Aux Etats-Unis, le facteur géographique détermine considérablement l'espérance de vie des plus pauvres

le
0
Selon l'étude, la probabilité de vivre moins vieux est plus grande si l'on habite Detroit plutôt qu'à New York.
Selon l'étude, la probabilité de vivre moins vieux est plus grande si l'on habite Detroit plutôt qu'à New York.

Selon une étude, un Américain du quartile le plus pauvre habitant à Detroit (Michigan) vit en moyenne 4,5 ans de moins qu’un homme de la même catégorie sociale vivant à New York ou Los Angeles.

Les inégalités aux États-Unis ne se matérialisent pas seulement sur le plan financier, mais aussi en termes d’espérance de vie selon l’endroit où l’on habite. Ainsi, quand on est pauvre, la probabilité de vivre moins vieux est plus grande si l’on habite Detroit (Michigan) ou Cincinnati (Ohio) plutôt qu’à New York ou Los Angeles (Californie). C’est la conclusion à laquelle arrivent huit chercheurs dans une étude publiée lundi 11 avril, dans The Journal of the American Medical Association.

L’étude s’est basée sur l’examen de 1,4 milliard de déclarations d’impôts de personnes âgées de 40 à 76 ans sur une période qui s’étale de 1999 à 2014. Elle montre d’abord que les hommes faisant partie des 1 % les plus riches vivent en moyenne 15 ans de plus que ceux appartenant à la catégorie des 1 % les moins riches (pour les femmes l’écart est ramené à 10 ans). Ensuite, si l’on élargit le segment de population aux 5 % les plus riches et aux 5 % les plus pauvres, les auteurs constatent que l’écart d’espérance de vie se creuse. Ainsi, quand les premiers ont gagné un peu plus de deux ans (trois ans pour les femmes) sur la période considérée, l’espérance de vie moyenne pour les seconds n’a pratiquement pas varié. Une étude de la Brookings Institution publiée en février avait déjà mis en lumière l’aggravation de l’écart d’espérance de vie en fonction des revenus.

La situation actuelle est telle qu’un Américain de 40 ans dont les revenus sont situés dans le centile le plus bas a une espéranc...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant