Aux États-Unis, le débat sur la dette se corse 

le
0
Trouver un compromis politique d'ici à la fameuse date butoir du 2 août semble difficile. En l'absence d'accord, le Trésor a indiqué qu'il présentera un plan dans les prochains jours

La solution politique pour éviter que le Trésor américain tombe en défaut de paiement le 3 août se révèle encore plus difficile à trouver que prévu. Les formules rivales ­concoctées par les leaders républicains et démocrates se révèlent insuffisantes. Non seulement elles ne recueillent pas l'assentiment de majorités dans les deux chambres, mais le bureau du budget du Congrès estime que les économies envisagées, de 1200 à 2200 milliards de dollars sur dix ans, sont exagérées. Ces économies sont négociées à l'approche du 2 août, date à laquelle un relèvement du plafond de la dette doit absolument être voté pour éviter le défaut de paiement.

La nouvelle est d'autant plus mal venue que les agences de notation demandent des économies bien plus importantes pour ne pas dégrader la note américaine. Par ailleurs, le républicain John Boehner n'est plus certain d'avoir le soutien de ses troupes, car les élus du Tea Party contestent même l'urgen
...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant