Aux Etats-Unis, la NRA sort son arsenal de campagne

le
0
Le candidat républicain Donald Trump, lors d'une manifestation contre le contrôle des armes à feu, le 1er avril 2014, à Albany, dans l'Etat de New York.
Le candidat républicain Donald Trump, lors d'une manifestation contre le contrôle des armes à feu, le 1er avril 2014, à Albany, dans l'Etat de New York.

A quelques mois de l’élection présidentielle américaine, le puissant lobby des armes à feu s’invite dans la campagne.

La litanie des drames liés aux armes à feu aux Etats-Unis semble sans limite. Le mois d’avril vient de battre un nouveau record morbide : en quelques jours, aux quatre coins du pays, sept enfants de 1 à 3 ans se sont ­grièvement, voire mortellement, blessés ou ont tué un de leurs proches avec une arme laissée à leur portée. Et l’année 2016 promet de surpasser les précédentes dans cet insensé décompte. Depuis janvier, 23 personnes ont été touchées ou sont mortes sous les balles tirées par des enfants de moins de 5 ans. Trente tragédies de ce type s’étaient déjà produites en 2015.

Ces accidents, aussi choquants soient-ils, semblent vécus comme une fatalité au sein d’une population surarmée : il y aurait aux Etats-Unis plus d’armes en circulation (357 millions en 2013) que d’habitants (318 millions).

Dans ce contexte, la convention nationale de la National Rifle Association (NRA), le lobby des armes à feu, qui se tient du 19 au 22 mai à Louisville (Kentucky), devrait, comme tous les ans, attirer des ­milliers de visiteurs. Mais lors de cette 145e édition, entre deux concerts de country, les démonstrations de tirs ou les traditionnels ateliers consacrés aux « manières de porter une arme », le public pourra entrer de plain-pied dans la campagne pour la présidentielle de novembre. « Armez-vous face aux contrevérités qui vont être avancées sur les armes durant l’élection », promet un séminaire. Les échéances ­électorales se révèlent souvent propices aux débats sur le sacro-saint...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant