Aux Etats-Unis, la fracturation hydraulique à l?origine des séismes ?

le
0

La multiplication des tremblements de terre aux Etats-Unis pourrait être liée à l'exploitation de gaz de schiste. Des chercheurs américains, de U.S. Geological Survey (USGS), ont présenté le 18 avril une étude visant à établir le lien entre la fracturation hydraulique et les séismes du centre des Etats-Unis.

Les recherches ont été effectuées dans la région du Midwest où 29 tremblements de terre étaient dénombrés en 2008, puis 50 en 2009, 87 en 2010 et 134 en 2011. Il en ressort que la responsabilité de l'homme dans l'augmentation du nombre de tremblement de terre est vérifiée. En revanche, si la fracturation hydraulique pourrait être à l'origine de petits séismes, rien ne permet de prouver l'impact sur les secousses plus importantes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant