Autriche-Un ministre veut refuser le droit d'asile aux clandestins

le
0
    ZURICH, 5 juin (Reuters) - Les migrants entrés illégalement 
sur le territoire européen devraient se voir refuser la 
possibilité d'une demande d'asile et être renvoyés dans leur 
pays d'origine, estime le ministre autrichien des Affaires 
étrangères, dimanche. 
    "Quiconque s'embarque sur un bateau et tente de pénétrer en 
Europe illégalement anéantit ses chances d'obtenir l'asile en 
Europe et doit être renvoyé", a déclaré Sebastian Kurz au 
journal suisse NZZ am Sonntag. 
    Membre du parti conservateur autrichien ÖVP, le ministre 
rappelle que l'Australie a montré qu'il était possible de porter 
secours à des migrants sans automatiquement les laisser entrer 
dans le pays. 
    "Il y a un pays qui peut nous apprendre des choses. 
L'Australie a un problème similaire. Mais le pays s'est arrangé 
pour décider qui est autorisé à venir et n'a pas laissé cette 
décision à des passeurs", a poursuivi le ministre. 
    Les organisations caritatives ont dénoncé la politique de 
l'Australie qui organise la détention de migrants interceptés en 
mer dans des camps à Papouasie-Nouvelle Guinée et à Nauru et qui 
tente d'installer les réfugiés dans des pays pauvres comme le 
Cambodge. 
    Le gouvernement autrichien a promis de prendre des mesures 
plus restrictives sur l'immigration après une élection 
présidentielle qui a vu l'extrême droite échouer de très peu à 
conquérir la tête de l'Etat il y a deux semaines. 
     
 
 (Silke Koltrowitz; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant