Autriche : "Moi, Gertrude, rescapée de l'Holocauste..."

le , mis à jour le
0
Toute la famille de Gertrude a été déportée. Elle seule en est revenue. 
Toute la famille de Gertrude a été déportée. Elle seule en est revenue. 

Elle se fait appeler Gertrude. Elle est autrichienne. Gertrude avait 16 ans lorsqu'elle et sa famille ont été déportées au camp d'Auschwitz. Elle est la seule à en être revenue. Alors, à quelques jours de la présidentielle de dimanche qui verra s'affronter Norbert Höfer, le candidat du FPÖ et Alexander Van der Bellenn, candidat écologiste, elle a publié une vidéo. Elle y conjure ses compatriotes de ne pas voter Höfer dont l'objectif est, selon elle, de « faire ressortir le pire chez les gens ». « Ce qui me dérange le plus, c'est le fait de nier les autres et la tentative de faire remonter les sentiments les plus bas du peuple au lieu de leur décence. »

La vieille dame a ajouté avoir été particulièrement secouée par les propos de Heinz-Christian Strache, le dirigeant du FPÖ qui déclarait récemment que l'arrivée de migrants pourrait provoquer une « guerre civile » dans le pays. « J'étais enfant pendant la guerre civile et j'ai vu mon premier mort qui n'a malheureusement pas été mon dernier. Je n'ai jamais oublié ça, c'est ancré en moi. Et voici que de nouveau un homme politique affirme qu'une guerre civile serait possible, on n'a pas le droit, pas le droit de dire ça. »

2,8 millions de vues

Gertrude a appelé la jeunesse à voter pour Alexander Van der Bellen. « C'est probablement ma dernière élection (...), mais les jeunes ont encore la vie...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant