[Autres Sports] Y.Audrin : " Rester invaincus à Colombes "

le
0
[Autres Sports] Y.Audrin : " Rester invaincus à Colombes "
[Autres Sports] Y.Audrin : " Rester invaincus à Colombes "
Après une quinzaine de Champions Cup ponctuée par deux victoires, le Racing retrouve le quotidien du Top 14 avec la réception de l'US Oyonnax, samedi. Yoan Audrin, ailiers des " Ciel et Blanc " était en conférence de presse trois jours avant ce rendez-vous important.

Yoan Audrin, cette semaine vous vous êtes entrainés avec un groupe restreint, sans internationaux. Comment cela s'est-il passé ?
La semaine s'est bien passée sachant que l'on est rentré lundi matin de Trévise. On était en récupération lundi après-midi donc on n'a pas trop touché le ballon. Mardi matin, on a fait des lancements. C'est sûr qu'il manquait du monde mais ceux qui étaient là ont répondu présents. On essaye de travailler dans la continuité pour préparer au mieux le match contre Oyonnax, samedi. Voilà, même s'il manquait du monde, ça s'est bien passé.

Vous sortez de la quinzaine européenne avec deux victoires contre Northampton et Trévise. C'est un objectif pour vous de réussir à vous qualifier pour les phases finales ?
Oui, c'était très important pour nous d'enchainer après la belle performance de Northampton. C'est sûr que l'on aurait voulu récupérer le point de bonus offensif à Trévise. On aurait été un peu plus sereins. On a encore notre destin en main donc c'est plutôt positif pour nous. Maintenantla Couped'Europe c'est terminé, donc on peut reprendre le championnat correctement.

Avoir manqué le bonus, c'est vraiment le point noir de ce match ?
C'est le point noir parce que ça pourrait nous coûter cher au bout si les autres équipes prennent le bonus là-bas. Trévise a été très vaillant. On s'est fait surprendre en première mi-temps en jouant au large, ils ont bien défendu. On a trouvé des solutions en deuxième mi-temps mais c'était un peu tard. C'est vraiment dommage de ne pas avoir pu prendre ce point de bonus. L'an dernier quand j'étais à Montpellier, on ne l'avait pas pris non plus. Trévise c'est assez costaud.

« Oyonnax est une équipe joueuse »

On peut faire un parallèle entre Trévise et Oyonnax, votre futur adversaire, pour leur capacité à faire déjouer les équipes qu'elles affrontent...
Oui, ils se ressemblent beaucoup. Ils ont des joueurs costauds en un contre un. Ils défendent vraiment bien et c'est vrai qu'ils se ressemblent mais je pense qu'Oyonnax est une équipe plus joueuse que Trévise. Ils font des choses simples mais ils arrivent à trouver des solutions rapidement. Ils ont une charnière qui pèse vraiment. Il faudra faire preuve de patience mais surtout gagner les duels et avancer. Contre Trévise, on a passé la première mi-temps à jouer au large, personne ne gagnait de duels et au final, eux se sont contentés de défendre. Ils l'ont plutôt bien fait. Contre Oyonnax, il ne faudra pas faire la même chose sinon on risque de se casser les dents.

Vous allez jouer deux matchs de suite à domicile contre Oyonnax, puis Bayonne. C'est important de bien négocier ces rencontres ?
Il faut penser à gagner ces deux matchs à domicile avant la trêve internationale. C'est vraiment une priorité pour, pourquoi pas, rester invaincus à Colombes. Les internationaux ne sont peut-être pas là mais il y a d'autres joueurs. Le groupe vit bien, il y a une superbe ambiance et je ne me fais pas de soucis pour ça. Il y a huit joueurs qui risquent de partir la semaine prochaine mais il y a d'autres joueurs pour les remplacer.

Votre objectif contre Oyonnax, c'est le bonus offensif ?
Non, déjà la victoire, et on verra après pour le bonus offensif. A l'extérieur, ils se font voler à Toulouse, ils ont accroché Castres, Montpellier n'a pas pris le bonus offensif chez eux, donc c'est une équipe difficile à man½uvrer. Il faudra mettre le bleu de chauffe, samedi, pour remporter ce match. On verra par la suite si on a la possibilité d'espérer mieux. Peut-être qu'ils finiront par lâcher mais si pendant le premier quart d'heure ou la première mi-temps on ne répond pas présent, ils vont se dire qu'il y a moyen de faire quelque chose. Il faut d'abord les respecter. Ça passe par un gros engagement dès l'entame du match. Ils n'ont pas le même effectif que nous alors ils cochent probablement certains matchs mais après ce sont des joueurs comme les autres. Ils ne feront pas le déplacement pour voirla Tour Eiffel ! Ils ont annoncé dans la presse qu'ils veulent prendre au moins un point donc on s'attend à un gros match samedi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant