[Autres Sports] XV de France : La deuxième chance de Jules Plisson

le
0
[Autres Sports] XV de France : La deuxième chance de Jules Plisson
[Autres Sports] XV de France : La deuxième chance de Jules Plisson
Entré à la mi-temps du match contre l'Italie après la blessure de Camille Lopez, Jules Plisson a réalisé quarante minutes de haut niveau. Après son drop victorieux face à Bordeaux-Bègles en championnat la semaine dernière, l'ouvreur français se positionne à six mois de la Coupe du monde.

Samedi 8 mars 2014 : l'équipe de France s'impose dans la douleur en Ecosse (19-17). Jules Plisson dispute son quatrième match avec les Bleus. Après une première cape très encourageante face aux Anglais, le demi d'ouverture est le favori pour devenir le numéro 10 de Philippe Saint-André. Pourtant le natif de Neuilly-sur-Seine va devoir attendre le match face à l'Italie ce dimanche pour revêtir à nouveau le maillot bleu. Avant ce Tournoi des VI Nations, PSA semblait avoir trouvé son 10 en la personne de Camille Lopez, mais les performances récentes de l'ouvreur de Clermont font débat, et le nom de Jules Plisson refait surface du côté de Marcoussis.

Rentrée payante en Italie

Contraint de sortir à la mi-temps ce dimanche, en raison d'un hématome au genou, Camille Lopez n'avait, comme depuis le début du Tournoi, pas réalisé une grande prestation malgré ses points au pied et une chevauchée presque gagnante avant la pause. La balle était alors dans les mains (et les pieds) de Jules Plisson, et l'ouvreur du Stade Français n'a pas laissé passer cette occasion. Les Bleus étaient dominés, maladroits avec Lopez, ils ont été offensifs et réalistes avec Plisson. « Ca faisait un an presque jour pour jour que je n'avais plus joué avec les Bleus, et je reviens avec un autre d'esprit, je veux juste profiter et m'éclater sur le terrain, souriait Plisson après la rencontre. Moi je me sens plus grand par rapport à l'année dernière, je n'ai pas peu de prendre des initiatives, d'annoncer des choses, aujourd'hui ça a bien marché donc tant mieux. » Et ce n'est pas un hasard si les deux essais français ont été inscrits lorsque le joueur de 23 ans était sur la pelouse. Au final, le Français inscrit 10 points avec 100% de réussite au pied (4/4), et les Bleus s'imposent aisément (29-0), respirant un peu mieux après un début de Tournoi inquiétant.

Décisif avec le Stade Français

En club, Jules Plisson réalise une excellente saison et porte même le costume de sauveur quand il le faut à l'image de son dernier match sur le terrain de Bordeaux-Bègles. En difficulté, le Stade s'était alors imposé sur la sirène grâce à un drop de son ouvreur (22-23). Si collectivement, la dynamique est bonne pour les hommes de Gonzalo Quesada, individuellement tout roule pour Jules Plisson. Cinquième meilleur marqueur du championnat avec 145 points inscrits (plus de 7 points par match de moyenne), le droitier a mûri dans son jeu, mais également dans la tête. « Contrairement à l'année dernière, je prends plus mon temps, je peux être plus précis et connaitre très bien le projet. Tout la pression que j'ai eu la saison dernière, je ne l'ai plus, ça s'est vu ce soir. »

Annoncé du côté du RCT il y a quelques semaines, le demi d'ouverture a fait le choix de poursuivre l'aventure avec son club formateur, preuve que le joueur est définitivement prêt à endosser ce rôle de leader. Ne lui reste plus qu'à confirmer avec, pourquoi pas, un statut de titulaire à Twickenham la semaine prochaine, etla Coupedu monde 2015 ne devrait plus se trouver très loin du jeune blond.

Par Paul Vinay

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant