[Autres Sports] XV de France : Kockott manque sa première

le
0
[Autres Sports] XV de France : Kockott manque sa première
[Autres Sports] XV de France : Kockott manque sa première
Pour sa première titularisation avec le maillot frappé du coq, Rory Kockott a souffert au poste de demi de mêlée et n'a pas convaincu face à l'Ecosse ce samedi soir. A l'inverse, c'est Morgan Parra qui a marqué des points.

Sa première Marseillaise dans la peau d'un titulaire, Rory Kockott l'a vécu pleinement. Non sans émotion. En chantant l'hymne national, le Sud-Africain de naissance a sans doute vu repasser dans sa tête son arrivée à Castres sur la pointe des pieds, en 2011, et son titre de champion de France 2013 avec le CO. Une émotion si forte qu'elle a fini par en troubler le demi de mêlée du XV de France. Propulsé titulaire suite au forfait de Sébastien Tillous-Borde, le néo-international de 28 ans, a vécu une quatrième sélection compliquée.

Parra marque des points

« Sur l'organisation collective, il a eu tout le mois de novembre pour vraiment intégrer les schémas. Ce sera à lui et Camille de gérer les temps forts et les temps faibles. On connaît ses qualités de puncheur, de finisseur. C'est à lui, avec Camille, d'être le garant du jeu français », avançait Philippe Saint-André dans la semaine, après l'annonce de son XV de départ face à l'Ecosse. Mais si Lopez a pu rattraper ses difficultés dans le jeu par une efficacité au pied garante du succès tricolore, le Castrais n'a pas pu sortir du lot. Attendu comme garant du jeu français, Kockott n'a jamais réussi à l'être ce samedi. Manquant de complicité avec Lopez et parfois lent dans ses libérations et ses relances, le demi de mêlée du XV de France n'a pas marqué des points.

Sans forcément en perdre, le joueur du CO a vu Morgan Parra en glaner de précieux en vue de la suite du Tournoi et, à plus long terme, de la Coupe du Monde en septembre prochain. Entré en jeu à la place de Kockott à la 55eme minute de jeu, le Clermontois s'est montré plus sûr et plus à même de faire avancer le XV français dans la moitié de terrain adverse. Outre une percée complètement manquée, Parra a convaincu au sein d'une charnière qui se cherche toujours. Pas impossible de retrouver l'ancien joueur de Bourgoin-Jailleu dans le XV de départ, samedi prochain, en Irlande.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant