[Autres Sports] Travaux : Hidalgo s'inquiète du retard

le
0
[Autres Sports] Travaux : Hidalgo s'inquiète du retard
[Autres Sports] Travaux : Hidalgo s'inquiète du retard
Dans un communiqué publié mardi, la maire de Paris à fait part de son inquiétude quant au retard pris dans les travaux d'extension et de modernisation de Roland-Garros. Un projet qu'elle juge " indispensable au maintien de ce tournoi international à Paris ", mais souvent critiqué, notamment par les associations de défense du Jardin des Serres d'Auteuil.

Nouveau rebondissement dans l'afffaire des travaux d'agrandissement de Roland-Garros. Alors que le week-end dernier la FFT dénonçait le retard pris dans l'instruction des permis de construire après que le projet ait pourtant été approuvé par le commissaire enquêteur et la commission départementale des sites, et que, lundi, les défenseurs des Serres d'Auteuil remettait sur la table leur proposition alternative de couvrir une partie de l'autoroute A13, c'est au tour d'Anne Hidalgo, mardi, de s'exprimer quant à ces travaux décidemment polémiques. « La couverture du périphérique et de l'A13 est à nouveau évoquée aujourd'hui, alors même que deux études ont déjà conclu à la non pertinence de celle-ci, a ainsi fait part de sa surprise la socialiste, dans un communiqué de la Mairie de Paris. Anne Hidalgo s'est par ailleurs montrée extrêmement inquiète quant aux délais qu'impliqueraient de tels changements de plans, estimant que les échéances étaient d'ores et déjà très proches : « Il n'est nullement tenu compte des délais extrêmement importants qu'engendrerait un tel revirement. La série de procédures s'avérerait longue et complexe (...) Le calendrier de livraison serait alors, au mieux, à échéance 2025 ou 2026 (...) J'en appelle à la responsabilité de chacun pour que ce projet, qui a fait le fruit d'une importante concertation et qui participera au rayonnement de Paris et de la France, puisse voir le jour dans le respect du calendrier prévu ».

« Un très mauvais signal envoyé au CIO »

La réaction de la maire de Paris ne peut, par ailleurs, être dissociée de sa réflexion quant à une candidature de Paris pour l'organisation des Jeux Olympiques 2024. « À l'heure où Paris envisage de s'engager dans une candidature aux JO 2024, un tel retard (...) serait un très mauvais signal envoyé au CIO, a-t-elle déclaré. Il réduirait considérablement nos possibilités de l'emporter. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant