[Autres Sports] Transferts : S.Sanchez à la recherche d'un contrat pour 2015

le
0
[Autres Sports] Transferts : S.Sanchez à la recherche d'un contrat pour 2015
[Autres Sports] Transferts : S.Sanchez à la recherche d'un contrat pour 2015
En fin de contrat avec la formation suisse BMC, Samuel Sanchez (36 ans) se retrouve sans équipe pour la saison 2015. Le sixième du dernier Tour d'Espagne espère bien retrouver un employeur, comme l'a confirmé son agent Joona Laukka sur le site biciciclismo.com

Professionnel depuis 2000, l'Espagnol Samuel Sanchez (36 ans) sera libre de s'engager ou il le souhaite dès janvier 2015, à la fin de son contrat avec BMC. Pourtant, ce ne sera pas si simple, à en croire son agent Joona Laukka. « Le contexte économique demeure difficile aujourd'hui encore. Les équipes n'ont pas d'argent, c'est le principal problème », a-t-il déclaré sur le site espagnol biciciclismo.com.

En attendant, le Finlandais reste à l'écoute de toutes les offres pour son protégé, à condition qu'elles correspondent à la réputation du champion. « Nous sommes ouverts à toutes les propositions du moment qu'elles proviennent d'une formation World Tour. C'est un coureur fait pour une grande équipe, comme il a pu le démontrer cette année chez BMC. Ce serait la meilleure solution pour tout le monde. Et c'est également ce qu'il souhaite. Il n'est pas un coureur qui pourrait évoluer dans n'importe quelle formation, ou un jeune qui débute sa carrière, il est un grand champion, et qui peut également produire un gros travail pour son leader, comme il l'a prouvé cette saison. Il est aussi très respectueux. Ce que je veux dire, c'est que c'est un coureur spécial et c'est pourquoi il est encore plus difficile de lui trouver une équipe qui lui correspond. »

La semaine dernière, le champion olympique sur route en 2008 s'est lui aussi exprimé sur son avenir en clamant son envie de poursuivre sa carrière : « Si je continue de courir, c'est parce que ça me plaît. C'est ce que je fais depuis que j'ai 11 ans. Sur la Vuelta (sixième en 2014), nous avons montré que nous étions avec les meilleurs et que je pouvais être compétitif quand on me donnait ma chance ». Malgré un palmarès impressionnant et la volonté de continuer, l'avenir de Samuel Sanchez reste flou. Près de 15 ans, après ses débuts sous la tunique orange d'Euskatel-Euskadi, l'année 2015 pourrait être synonyme de la fin de la carrière du grimpeur espagnol.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant