[Autres Sports] Tony Parker porte les Spurs, Chicago s'offre Brooklyn

le
0
[Autres Sports] Tony Parker porte les Spurs, Chicago s'offre Brooklyn
[Autres Sports] Tony Parker porte les Spurs, Chicago s'offre Brooklyn
Parker et les Spurs sur leur lancée

San Antonio à la relance. Deux jours après leur défaite à Portland (98-90), les Spurs ont repris leur marche en avant samedi contre Boston (103-88). Dans un duel entre deux équipes parmi les plus âgées de la NBA, Tony Parker a survolé les débats. Sur la lancée d?un mois de décembre de très haut niveau, le meneur des Bleus a compilé 22 points (8/14) et huit passes décisives. Bien aidé par Gary Neal (20pts), il a porté son équipe et fait oublier les déboires de Tim Duncan dans la raquette (5pts, à 2/13). Chez les Celtics, Paul Pierce et Jason Terry se sont partagés le titre de meilleur marqueur (18pts chacun). Kevin Garnett a aussi apporté son écot (13pts, 6rbds), mais Boston n?aura jamais fait illusion dans cette rencontre. « C?est difficile de gagner des matchs à l?extérieur quand une équipe va autant sur la ligne des lancers (20 fois) et nous ne l?avons pas fait assez (8) », reconnaît Doc Rivers. Le champion 2008 aura aussi payé un gros passage à vide dans le quatrième quart-temps, avec un 13-3 qui aura permis aux Spurs de s?envoler au score et de décrocher un 19eme succès en 25 rencontres. Les C?s sont eux scotchés à douze victoires pour onze défaites. Il leur faudra cravacher pour disputer les play-offs pour la sixième année consécutive.

Les Bulls à l?arrachée devant Brooklyn

Le finisseur Marco Belinelli. Auteur de 19 points samedi (6/9), l?arrière italien a surtout assuré la victoire de Chicago sur Brooklyn, d?une pénétration conclue d?un lay-up à 22 secondes de la sirène (83-82). « Le shoot était ouvert », a souri Belinelli après le match. Il a ainsi donné aux Bulls un cinquième succès sur leurs six dernières rencontres. Joakim Noah a rendu une belle copie pour les hommes de Tom Thibodeau (12pts, 10rbds, 5pds). Le pivot français possède d?ailleurs un record en commun avec LeBron James. Depuis le début de la saison, les deux hommes compilent onze double-double en points et rebonds accompagnés de cinq assists. Pour les Nets, qui menaient encore de six points à six minutes de la fin, Deron Williams a pris les choses en main. Moyen depuis le début de la semaine, le meneur a inscrit 24 points. De retour de blessure, Brook Lopez a joué son deuxième match en deux jours. Il a montré qu?il n?avait pas tardé à retrouver ses marques dans la raquette (18pts, 10rbds) en 25 minutes. Mais Brooklyn n?a pas réussi à venir à bout d?une équipe de Chicago efficace dans les matchs à faible scoring. Les Bulls ont remporté 56,8% de leurs matchs où ils ont marqué moins de 90 points ces deux dernières saisons. Un ratio qui s?élève à 15,8% pour le reste des équipes de la Ligue.

Retour gagnant pour Rubio

Une soirée parfaite pour Ricky Rubio. De retour à la compétition après neuf mois d?absence et une opération des ligaments croisés du genou droit, le meneur espagnol a largement contribué au succès de Minnesota sur Dallas, après prolongation (114-106). « Je ne peux pas décrire avec des mots ce que j?ai ressenti de revenir sur le parquet et d?entendre les fans chanter. J?ai rêvé de ce jour depuis longtemps », s?est-il réjoui. En l?espace de 18 minutes, le temps maximum accordé par le staff médical pour sa reprise, il a démontré qu?il n?avait rien perdu de ses talents de meneur. Outre ses huit points inscrits, même s?il raté un shoot à 3-pts décisif dans le temps réglementaire, il a distribué neuf passes décisives (dont quatre sur les six premiers paniers des Wolves après son entrée en jeu). « Quand le ballon est dans ses mains, je suis un entraîneur bien meilleur », a même lâché Adelman après le match. Mais le coach de Minnesota n?a pas pu compter sur lui lors de la prolongation, s?en privant volontairement pour suivre les consignes des médecins. Les Wolves se sont alors appuyés sur Nikola Pekovic (21pts, 9rbds) en l?absence de Kevin Love. Le duo russe Andrei Kirilenko (14pts, 10rbds) - Alexey Shved (18pts, 6pds) a lui aussi carburé à plein. Avec ce quatrième succès de rang, Minnesota s?installe la sixième place de la conférence Ouest.

La passe de neuf pour les Clippers

La balade des Clippers à Milwaukee. Jamais inquiétés par les Bucks, les Angelinos ont décroché un large succès dans le Wisconsin (85-111) et ont ainsi empoché un neuvième succès de rang. Ils ont notamment pu compter sur un excellent Matt Barnes en sortie de banc (21pts à 8/10). Blakre Griffin (18pts, 11rbds), DeAndre Jordan (15pts, 11rbds) et Chris Paul (10pts, 13pds) y sont eux allés chacun de leur double-double. Ils consolident ainsi leur troisième place à l?Ouest, devant Memphis, victorieux sur le parquet de Utah (86-99). Les Grizzlies ont construit leur succès dans la peinture, grâce à la paire Zach Randolph (25pts, 16rbds) - Marc Gasol (16pts, 8rbds). Memphis ne s?était plus imposé à Salt Lake City depuis janvier 2007, soit neuf défaites consécutives.

New York dans le tempo

Et de quatre victoires de suite pour New York. Les Knicks sont difficilement venus à bout de Cavaliers accrocheurs au Madison Square Garden (103-102), où les locaux sont toujours invaincus. Cleveland s?est appuyé sur un Kyrie Irving de gala. Armé d?un masque de protection après s?être fracturé un os du visage vendredi contre Milwaukee, le meneur des Cavs a battu son record de points en carrière, avec 41 unités au compteur (15/25). Mais Anderson Varejao a manqué le lancer-franc de l?égalisation. En l?absence de Carmelo Anthony à New York, Raymond Felton a pris ses responsabilités (25pts). Tyson Chandler a lui réussi une nouvelle performance de choix (23pts à 9/10, 10rbds). Les Knicks conservent donc la tête à l?Est devant Miami, qui a écrasé Washington (102-72). Le Heat a pansé ses plaies, après trois défaites sur ses cinq dernières sorties. LeBron James a encore guidé les siens vers le succès (23pts, 10rbds, 5pds).

Les autres faits du jour

- Golden State toujours dans le coup. Dans le duel des bonnes surprises du début de saison, les Warriors se sont largement imposés chez les Hawks (93-115). Les Californiens ont encore profité d?un David Lee en pleine forme (20pts, 11rbds), son septième match consécutif à plus de vingt points et dix rebonds.
- Indiana à l?essentiel. Emmenés par David West (23pts), les Pacers n?ont pas tremblé pour aller gagner sur le terrain des Pistons (77-88), battus pour la quatrième fois consécutive.
- La dégringolade de Charlotte. Les Bobcats ont concédé contre Orlando leur onzième revers de rang (98-107). Si Kemba Walker a battu son record de points en carrière (32), le Magic s?est appuyé sur un collectif rodé (cinq joueurs à plus de dix points). Glen Davis et Aaron Afflalo sont néanmoins sortis du lot (20pts).

NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 15 décembre 2012
Atlanta Hawks - Golden State Warriors : 93-115
Charlotte Bobcats - Orlando Magic : 98-107
New York Knicks - Cleveland Cavaliers : 103-102
Miami Heat - Washington Wizards : 102-72
Detroit Pistons - Indiana Pacers : 77-88
Chicago Bulls - Brooklyn Nets : 83-82
Minnesota Timberwolves - Dallas Mavericks : 114-106 (ap)
Milwaukee Bucks - Los Angeles Clippers : 85-111
San Antonio Spurs - Boston Celtics : 103-88
Utah Jazz - Memphis Grizzlies : 86-99

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant