[Autres Sports] Teddy Thomas : " Beaucoup d'émotions "

le
0
[Autres Sports] Teddy Thomas : " Beaucoup d'émotions "
[Autres Sports] Teddy Thomas : " Beaucoup d'émotions "
Auteur d'un triplé contre les Fidji pour ses grands débuts en équipe de France, Teddy Thomas a ressenti beaucoup d'émotions. L'ailier de 21 ans n'avait pas rêvé meilleur départ.

Teddy Thomas, qu'avez-vous pensez de votre match contre les Fidji ?
Beaucoup d'émotions. J'ai la chance d'inscrire trois essais pour ma première. Mais il faut aussi saluer la performance de mes coéquipiers qui ont fait du très bon boulot, surtout devant. Moi, je suis à la conclusion de très belles actions.

Marquer trois essais pour une première sélection en bleu, cela n'était arrivé qu'une fois (Rodolphe Modin contre le Zimbawe lors de la Coupe du monde 1987)...
Oui, apparemment. On vient de me le dire. Je suis très content, mais il faut passer à autre chose très rapidement.

Philippe St-André a toutefois fait remarquer que tout n'avait pas été parfait...
Je n'ai pas rendu une copie parfaite. Malheureusement, sur un placage, j'ai fauté, ça a amené un essai. J'ai fauté en défense, et à ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Bien sûr que je suis content, mais il faut regarder aussi les côtés négatifs. Il va falloir se reconcentrer dès dimanche, si j'ai la chance d'être reconduit pour le match contre l'Australie.

Pouvez-vous nous raconter vos essais et ce que vous avez ressenti au moment d'aplatir ?
Ca allait vite, je vais revoir ça à la vidéo. Au moment d'aplatir, il y a beaucoup de joie. J'ai pensé à ma famille, qui est derrière son téléviseur à Biarritz, à mes amis, à mes débuts...

Marquer un triplé en bleu, c'est un rêve d'enfant ?
Non, c'est mieux. Je ne pense pas que j'ai déjà rêvé d'inscrire trois essais pour une première. Déjà un essai, je ne me permettais pas d'en rêver... C'est réalisé, tant mieux pour moi, mais la route reste très longue.

On ne vous imagine pas ne pas être du match contre l'Australie samedi prochain...
Je ne sais pas, on verra dimanche. C'est possible que je n'y sois pas, comme c'est possible que j'y sois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant