[Autres Sports] Saison 2015 : Les motoristes pourront faire évoluer leur moteur... sauf Honda

le
0
[Autres Sports] Saison 2015 : Les motoristes pourront faire évoluer leur moteur... sauf Honda
[Autres Sports] Saison 2015 : Les motoristes pourront faire évoluer leur moteur... sauf Honda
En raison d'un vide réglementaire accepté par la FIA, l'interdiction de modifier un moteur en cours de saison a été levée pour les différents motoristes présents en F1... sauf pour Honda, qui est obligé de faire homologuer son bloc dès le début de la saison et ne pourra le modifier.

Comment un vide dans un règlement arrange tout le monde. Depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, les écuries et motoristes présents en Formule 1 souhaitaient revenir sur la règle imposant de faire homologuer dès le début de la saison leur moteur sans pouvoir le modifier, sauf à fin de fiabilité, pour l'ensemble de la saison. Ferrari et Renault ont appelé de leurs v½ux à un retour sur la réglementation mais Mercedes mettait sans cesse son véto, pour conserver sa domination. Mais tout cela est remis en cause par un vide dans le règlement, ou tout du moins dans sa formulation, qui permettra aux motoristes présents en 2014 de faire évoluer tout ou partie de leur moteur pendant la saison. Et cette nuance est importante car elle va handicaper Honda, qui fait son retour en 2015 avec McLaren. En effet, le motoriste japonais sera confronté aux mêmes obligations que Ferrari, Mercedes et Renault en 2014, c'est-à-dire homologuer son bloc moteur avant le début de la saison sans aucune possibilité de le faire évoluer durant la saison, empêchant tout retour sur une erreur de conception, ce qu'ont vécu tant Renault que Ferrari en 2014.

Le gel progressif des moteurs toujours d'actualité

« Cela a toujours été envisagé, mais jamais énoncé de manière explicite dans le règlement, que les motoristes auraient à modifier leur moteur au sein des contraintes du règlement puis soumettre leur moteur 2015 avant la première course. C'est simple mais, quand vous lisez le règlement, vous voyez que ce n'est pas ce qui est écrit » a confié un porte-parole de la FIA. Ce vide réglementaire a été mis en évidence par le nouveau patron de l'ingénierie de Ferrari, James Allison, lors d'une réunion avec la FIA lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2014. De fait, la FIA a accepté l'idée qu'il n'y a pas de date fixée pour l'homologation des moteurs 2015. Pour Honda, les règles s'appliqueront donc en l'état et le motoriste japonais a jusqu'au 28 février pour présenter la version finale de son moteur V6 turbo hybride, qui sera utilisé pour l'intégralité de la saison. Le gel progressif des moteurs reste néanmoins en vigueur. En effet, 48% des éléments du moteur, dont une liste est prévue par la FIA, peuvent être changés pour 2015, puis 38% en 2016, 30% en 2017, 23% en 2018 et 5% pour 2019 et 2020, soit la fin du cycle prévu pour le développement de la nouvelle génération de moteurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant