[Autres Sports] Reims : Moukandjo triste mais pas abattu

le
0
[Autres Sports] Reims : Moukandjo triste mais pas abattu
[Autres Sports] Reims : Moukandjo triste mais pas abattu
Comme tous ses coéquipiers, Benjamin Moukandjo a accueilli avec beaucoup de tristesse la deuxième défaite de son équipe en quatre jours, dimanche à domicile contre Guingamp (3-2). L'attaquant rémois sait qu'un match très important attend son équipe samedi.

« C'est un coup d'arrêt, reconnaissait l'attaquant rémois Benjamin Moukandjo sur beIN Sports après la nouvelle défaite de Reims, dimanche contre Guingamp à domicile (3-2, 17eme journée de L1). On espérait repartir ce soir avec une victoire. A Lyon, on avait fait une bonne première mi-temps. En deuxième mi-temps, c'était difficile. Aujourd'hui, c'est pratiquement la même chose. On a le match pendant les vingt premières minutes. On a la possibilité de mettre un deuxième but, on n'y arrive pas. Et après, on n'est pas à l'abri d'un coup de pied arrêté. »

« Il faut féliciter Guingamp »

« C'est un peu difficile pour nous cette semaine, regrettait l'international camerounais. C'est une semaine difficile. Mais on va essayer de récupérer et de faire un résultat, encore ici dans une semaine, contre Evian. On s'est toujours dit qu'on était là pour jouer le maintien. On n'a jamais visé plus haut que ça. Maintenant, on espérait prendre le maximum de points et le plus tôt possible, ça n'a pas été fait. Aujourd'hui, en face, il faut féliciter l'équipe de Guingamp, qui a joué les coups à fond et repart avec une victoire. On est tristes ce soir, mais il va falloir vite se replonger dans le prochain match, qui est très important face à un concurrent direct. On est un peu tristes, mais il faut se remettre. Il n'y a rien de grave. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant