[Autres Sports] Red Bull : Premières pénalités à Montréal ?

le
0
[Autres Sports] Red Bull : Premières pénalités à Montréal ?
[Autres Sports] Red Bull : Premières pénalités à Montréal ?
Alors que Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ont déjà utilisé l'ensemble des quatre moteurs à leur disposition cette saison, Christian Horner laisse ouverte la possibilité d'en utiliser un cinquième au Canada. Cela impliquerait une pénalité de 10 places pour l'un et/ou l'autre des pilotes Red Bull.

Red Bull doit faire face à un problème quasiment insoluble. Alors que seulement six courses sur dix-neuf ont été disputées cette saison, les deux pilotes de l’écurie autrichienne, Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat, ont déjà utilisé l’ensemble de leur quota de moteurs thermiques pour l’ensemble de la saison, soit quatre. A Monaco, les deux pilotes n’ont connu aucune difficulté au niveau de la motorisation et apporté de gros points à leur écurie. Mais il semble quasiment acquis qu’un cinquième moteur sera utilisé au Canada. « Le fait d’avoir fait cette course sans aucun problème moteur est un pas dans la bonne direction, a assuré Christian Horner, patron de l’écurie Red Bull au magazine britannique Autosport. Mais le Canada est un problème bien plus gros pour nous que Monaco. Nous devons désormais réfléchir à ce qui va se passer au Canada, si nous devons y prendre une pénalité ou pas. Tout dépend de l’état dans lequel se trouvent les moteurs après la course. Monaco n’est pas un circuit qui use les moteurs et je pense que c’est quelque chose que nous allons avoir à évaluer dans la semaine. » Si Daniel Ricciardo et/ou Daniil Kvyat en viennent à utiliser un cinquième moteur thermique, une pénalité de dix places sur la grille de départ leur sera donnée par les commissaires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant