[Autres Sports] Real Madrid : L'arrivée de C.Ronaldo pas souhaitée ?

le
0
[Autres Sports] Real Madrid : L'arrivée de C.Ronaldo pas souhaitée ?
[Autres Sports] Real Madrid : L'arrivée de C.Ronaldo pas souhaitée ?
Selon l'ancien président du Real Madrid, Ramon Calderon, invité sur Sky Sports, l'arrivée de Cristiano Ronaldo dans la capitale espagnole n'était pas souhaitée par le président actuel Florentino Pérez.

Florentino Pérez n'allait pas payer 94 millions d'euros pour Cristiano Ronaldo. En effet, selon l'ancien président du Real Madrid, Ramon Calderon, l'actuel dirigeant du club merengue n'était pas disposé à signer un tel chèque pour l'international portugais. « Quand Florentino est arrivé au club, il a voulu mettre un terme aux négociations, a affirmé Ramon Calderon sur Sky Sports. Il pensait que c'était cher. Il savait que c'était un bon joueur mais il pensait qu'il ne valait pas autant d'argent. C'était d'ailleurs un problème au début entre lui et Cristiano, qui savait ça. » Et ce problème entre les deux hommes aurait pu envoyer « CR7 » au... FC Barcelone.

« C'est le Real Madrid ou rien »

Mais c'était sans compter sur l'avis de Cristiano Ronaldo qui avait décidé de ne quitter Manchester United que pour prendre la direction du Real Madrid, quand bien même le FC Barcelone était disposé à payer la somme demandée par les Red Devils. « Barcelone a dit : "D'accord, on va payer ce que vous demandez", affirme Ramon Calderon dans cet entretien. C'est le joueur qui a dit: "Non, c'est le Real Madrid ou rien" » De plus, le transfert de Cristiano Ronaldo aurait très bien pu être scellé un an plus tôt à l'été 2008, mais le Portugais a refusé ce transfert à l'époque. « Il devait venir en 2008, mais il m'a appelé et m'a dit: "désolé président, je ne viendrai pas cette année, j'ai un accord avec Sir Alex Ferguson, qui est comme mon père professionnellement. Mais ne vous inquiétez pas, je viendrai l'année prochaine" » a affirmé Ramon Calderon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant