[Autres Sports] Qualification : Rosberg en pole position d'un cheveu

le
0
[Autres Sports] Qualification : Rosberg en pole position d'un cheveu
[Autres Sports] Qualification : Rosberg en pole position d'un cheveu
Au terme de la séance de qualification la plus serrée depuis le début de la saison, Nico Rosberg a confirmé sa mainmise vue lors des essais libres. Mais ça n'a pas été facile pour l'Allemand qui s'est arraché dans sa dernière tentative pour devancer son coéquipier Lewis Hamilton.

Nico Rosberg met la pression sur Lewis Hamilton ! Auteur du meilleur temps lors des trois séances d'essais libres, l'Allemand a confirmé a bonne forme du moment en signant la pole position du Grand Prix du Brésil, avant-dernière manche du championnat 2014. Dans une Q3 indécise jusqu'au bout, Nico Rosberg a donné le dernier coup de collier dans sa toute dernière tentative pour devance d'à peine 33 millièmes de seconde Lewis Hamilton pour une première ligne 100% Mercedes, une nouvelle fois. Derrière, les deux Williams ont longtemps cru pouvoir rivaliser mais en vain, Felipe Massa et Valtteri Bottas échouent à deux dixièmes des Flèches d'Argent et occuperont la deuxième ligne. Derrière, on retrouve la McLaren de Jenson Button qui devance de huit millièmes la Red Bull de Sebastian Vettel, qui a montré un beau regain de forme. La quatrième ligne sera occupée par Kevin Magnussen et Fernando Alonso alors que Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönen ont déçu et occuperont la cinquième ligne.

Ricciardo a joué avec le feu en Q2

La deuxième partie de cette séance de qualification a vu la Red Bull de Daniel Ricciardo ne faire qu'une seule tentative. Heureusement pour lui, il a signé le huitième temps et s'est assuré d'une place en Q3. Sans grande surprise, les Sauber d'Esteban Gutierrez et Adrian Sutil ne passent pas le « cut » dans cette Q2, l'Allemand ne prenant même pas la piste à l'image de Daniil Kvyat chez Toro Rosso. Le dernier éliminé est un autre Allemand, Nico Hulkenberg chez Force India. Autre pilote qui a eu chaud durant ce quart d'heure, c'est Fernando Alonso qui est le dernier qualifié avec le dixième temps. Et cette Q2 a permis au public d'Interlagos de se réjouir avec le deuxième temps de Felipe Massa sur sa Williams, à seulement 40 millièmes de Nico Rosberg. Le local de l'étape devance son coéquipier Valtteri Bottas et l'autre Mercedes de Lewis Hamilton, qui n'avait sans doute pas tout donné.

Vergne et Grosjean à quai dès la Q1

Pour les deux pilotes français encore présents sur la grille de départ, cette séance de qualification n'a vraiment pas duré. Avec le quinzième temps de la Q1, Romain Grosjean peut avoir la satisfaction d'avoir fait mieux que son coéquipier Pastor Maldonado, qui partira dernier dimanche. Mais le pilote Lotus a aussi pesté contre les pneus Pirelli, qui ne tiennent pas cinq tours selon lui. Et cela alors que ce sont les écuries qui ont demandé au manufacturier unique italien d'apporter des gommes plus tendres que prévues. Juste derrière Romain Grosjean, on retrouve Jean-Eric Vergne qui n'est jamais apparu en position de réussir de bons chronos depuis vendredi. Le Français de l'écurie Toro Rosso n'est jamais parvenu à régler sa monoplace, et la première séance d'essais manquée pour avoir laissé son volant à Max Verstappen n'a sans doute pas aidé. En plus des deux Lotus et de Jean-Eric Vergne, c'est la Force India de Sergio Pérez, lui aussi en manque de roulage vendredi pour régler sa monoplace, qui n'ont pas passé le « cut » en Q1.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant