[Autres Sports] PSG : Le CNOSF saisi pour Ibrahimovic ?

le
0
[Autres Sports] PSG : Le CNOSF saisi pour Ibrahimovic ?
[Autres Sports] PSG : Le CNOSF saisi pour Ibrahimovic ?
Selon Le Parisien, le PSG aurait décidé de saisir le CNOSF pour contester la suspension de quatre matchs infligée par la Commission de discipline de la LFP à son attaquant Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois pourrait d'ailleurs être présent à Nice samedi...

Après l’OM avec Dimitri Payet mardi, cela serait au tour du PSG de contester la sanction contre Zlatan Ibrahimovic. Jeudi dernier, la Commission de discipline de la LFP avait prononcé une suspension de quatre matchs ferme (dont un par révocation de sursis) à l’encontre du Suédois pour ses propos injurieux contre le corps arbitral à l’issue de Bordeaux-PSG du 15 mars dernier. Dans le même temps, le Marseillais Payet avait écopé de deux matchs de suspension. « Il s’agit de propos grossiers et injurieux tenu à l'endroit du corps arbitral, avait justifié Sébastien Deneux, le président de la Commission. Dans les deux cas, il a été tenu compte de la frustration que les deux joueurs avaient ressenti à l’issue de ces deux matchs. Pour autant, les erreurs éventuelles commises par les arbitres ne sont pas de nature à justifier des propos d’une telle grossièreté venant de joueurs certes médiatiques mais surtout professionnels. Ils ont aussi un devoir d’exemplarité. »

Zlatan face aux Aiglons samedi ?

Une sanction qui n’avait pas du tout été apprécié par la direction parisienne qui avait pourtant décidé de ne pas faire appel, de peur de l’alourdir. « Le club déplore l’acharnement dont est victime son joueur au regard de son immense contribution à l’image du football français ici et partout dans le monde », expliquait un communiqué alors que le PSG s’était uni avec l’OM dans la foulée pour boycotter Canal+, coupable selon eux d’avoir été à l’origine de ces sanctions. Et comme les dirigeants marseillais, leurs homologues parisiens auraient décidé, selon Le Parisien, de saisir le CNOSF pour contester cette décision. Un avis devrait donc être rendu par un conciliateur, et, s’il est favorable à Paris, la LFP devra à nouveau se réunir. « Enfin, la nomination d’un conciliateur dans les prochains jours aura pour effet immédiat de suspendre l’exécution de la suspension d’Ibrahimovic. Autrement dit, le Suédois pourrait être autorisé à disputer le match contre Nice samedi prochain (33e de Ligue 1) », précise le journal francilien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant