[Autres Sports] Présentation : Quinze prétendants pour succéder au Monténégro

le
0
[Autres Sports] Présentation : Quinze prétendants pour succéder au Monténégro
[Autres Sports] Présentation : Quinze prétendants pour succéder au Monténégro
Championnes d'Europe à la surprise générale, il y a deux ans en Serbie, les handballeuses monténégrines remettent leur titre en jeu, dès ce dimanche en Croatie et en Hongrie (7-21 décembre). Parmi les concurrentes les plus sérieuses figurent la Norvège, quintuple championne d'Europe, la Serbie, vice-championne du monde en 2013, la Hongrie, à domicile, ou encore le Danemark.

Après quatre titres consécutifs, l'hégémonie norvégienne s'était vue stoppée par une rafraîchissante équipe du Monténégro, en finale du dernier Championnat d'Europe de handball féminin (34-31), en 2012 à Belgrade. En ce mois de décembre, le Monténégro remet son titre en jeu en Croatie et en Hongrie, dans cette 11eme édition de l'Euro de handball féminin.

Un trophée vers la Scandinavie ou les Balkans ?

A la vue du palmarès de l'épreuve, disputée depuis 1994, on voit mal comment le trophée pourrait échapper à une nation scandinave ou balkanique. Avec cinq titres et trois médailles d'argent, la Norvège fait figure de favori elle qui a toujours figuré sur le podium à l'exception de l'édition 2000, en Roumanie (6eme au classement final). La Serbie (4eme en 2012) est l'équipe qui monte en puissance. En 2013, les Serbes, emmenées par la Niçoise Biljana Filipovic, sont devenues vice-championnes du monde à domicile. Cette année pourrait donc être celle de la consécration pour ce pays qui attend un titre depuis la victoire peut elle aussi croire au titre, après une 3ème place acquise en 2012 et une élimination en quarts de finales des derniers Championnats du monde (battue par les Brésiliennes, futures championnes du monde, après prolongations).

La France outsider

De leur côté, les Bleues, seulement neuvièmes de la dernière édition, feront figure d'outsiders, d'autant qu'elles figurent dans un groupe D relevé. Les filles d'Alain Portes feront face à la Serbie, le Monténégro et la Slovaquie. Lors de leur préparation, les Françaises ont affronté des nations majeures, et affichent un bilan d'une victoire (22-18 contre la Serbie), un nul (22-22 contre la Hongrie) et deux défaites (contre la Norvège et le Danemark).

La formule
Comme depuis 2002, ce Championnat d'Europe réunit seize nations réparties dans quatre poules de quatre équipes. Lors de ce tour préliminaire disputé à Gyor et Debrecen pour la Hongrie, et à Varazdin et Osijek pour la Croatie, les trois premières équipes de chaque poule seront qualifiées pour le tour principal. Les douze équipes restantes sont réparties dans deux poules de six équipes dont seules les deux premières sortiront pour disputer les demi-finales. La finale se disputera le 21 décembre à la Papp Laszlo Sportarena de Budapest.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant