[Autres Sports] Paris-Levallois : Le président a honte de ses Américains

le
0
[Autres Sports] Paris-Levallois : Le président a honte de ses Américains
[Autres Sports] Paris-Levallois : Le président a honte de ses Américains
Paris-Levallois est au bord de la crise. Après deux lourdes défaites contre Dijon, en Pro A, et contre Bamberg,en Eurocoupe, le club de la capitale est en plein doute, et son président pousse un violent coup de gueule à l'encontre de ses trois recrues américaines.

Ca va mal à Paris-Levallois. Prétendant au titre avant le coup d'envoi de la saison, le club de la capitale lutte en bas de tableau. Et la situation empire semaine après semaine avec les deux claques reçues cette semaine contre Dijon et Bamberg. A quelques heures du match contre l'ASVEL, le président Jean-Pierre Aubry a poussé une gueulante dans les colonnes du Parisien. « Je suis allé à Dijon samedi et j'ai eu honte de notre équipe. J'ai honte de nos trois joueurs américains. Je leur ai dit dans le vestiaire. »

Les trois joueurs visés, Green, Schilb et Ford, auront l'occasion de répondre à leur président dès ce vendredi soir (20h30) face à l'ASVEL, autre équipe en proie au doute en Pro A, en ouverture de la 6eme journée à la Halle Carpentier. « Je considère que cette équipe est moins forte que la saison dernière. Je me suis planté sur le recrutement des Américains. Ce soir, j'attends une révolte. J'ai signé des contrats pour trois stars et j'en veux pour mon argent. » 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant