[Autres Sports] Nice : Puel regrette les débordements face à Bastia

le
0
Après le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, c'est au tour de l'entraîneur des Aiglons, Claude Puel, de s'exprimer sur les incidents qui ont émaillé la fin du match entre Nice et Bastia samedi dernier.

Alors que la Commission de discipline de la LFP a mis en instruction le dossier concernant les incidents entre Nice et Bastia, qui contraint la fermeture de la tribune Populaire Sud à titre conservatoire en attendant le verdict final, l'entraîneur de l'OGC Nice, Claude Puel, est revenu sur ces évènements en conférence de presse ce vendredi : « Cette affaire est un coup d'arrêt par rapport à tout ce que nos supporters ont véhiculé auparavant, par rapport aux énormes progrès du club en terme d'image », regrettait le coach niçois dans des propos relayés par le site officiel du club.

« Tout le monde va être pénalisé, poursuit-il. J'espère que cela débouchera sur une prise de conscience collective : le football représente avant tout du plaisir et des bons moments à partager. Quand je vois des familles, des enfants participer et chanter, je trouve cela extraordinaire. Nice, c'est une ambiance, des couleurs, un public chaleureux, chaud. Le côté familial que le club et les supporters ont développé est extraordinaire. Ça n'a pas de prix. Il faut le défendre. Mais lorsqu'il y a des débordements, il faut les condamner, c'est ce qu'a fait notre président (Jean-Pierre Rivère s'est également exprimé jeudi). »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant