[Autres Sports] Nantes : La LNH saisit la Commission de discipline

le
0
Suite aux polémiques qui ont émaillé la rencontre entre le PSG Handball et Nantes (33-21), mercredi, Philippe Bernat-Salles, président de la LNH, a décidé de saisir la commission de discipline pour juger des comportements de Gaël Pelletier, président et Thierry Anti, entraîneur du club nantais.

Furieux de l'arbitrage lors du match entre le PSG et son équipe de Nantes (33-21), le coach Thierry Anti avait baissé son pantalon avant de menacer le délégué de la rencontre suite à l'exclusion de son joueur, Maqueda. Deux jours après cette polémique, le président de la Ligue Nationale de Handball, Philippe Bernat-Salles a décidé de saisir la Commission de discipline de la Ligue pour éventuellement prendre des sanctions à l'encontre des protagonistes. Le président du HBC Nantes, Gael Pelletier pourrait également être sanctionné en raison de propos « remettant en cause l'impartialité de la LNH ».

Le communiqué de Philippe Bernat-Salles
« Les derniers jours ont été l'occasion de propos et de comportements non conformes à l'image que la LNH souhaite donner du handball professionnel français, fort de valeurs positives, de convivialité et de respect.
Ainsi, j'ai décidé ce jour de saisir la Commission de discipline afin d'apprécier des faits et des propos tenus à l'occasion de la rencontre Paris Saint-Germain - HBC Nantes de ce mercredi 22 octobre. La Commission de discipline, composée de membres indépendants si besoin est de le rappeler, prendra les décisions qui lui semblent légitimes et appropriées.
J'ai donc souhaité que soient ouverts des dossiers disciplinaires visant :
- les propos de Gaël Pelletier, Président du HBC Nantes, remettant en cause l'impartialité de la Ligue Nationale de Handball,
- le comportement et les propos de Thierry Anti, Entraîneur du HBC Nantes, lors de la rencontre Paris - Nantes.
Ces procédures, tout comme celles concernant Bruno Martini et Marko Kopljar - ouvertes à l'occasion de la rencontre Chambéry - Paris du 15 octobre dernier - seront menées dans le respect des droits de la défense, conformément aux règlements en vigueur.
J'invite les acteurs concernés à bien mesurer la portée de ces comportements inappropriés et de l'image qu'ils véhiculent. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant