[Autres Sports] Lionel Messi fait exploser le Bayern Munich

le
0
[Autres Sports] Lionel Messi fait exploser le Bayern Munich
[Autres Sports] Lionel Messi fait exploser le Bayern Munich
Grâce notamment à un doublé de l'inévitable Lionel Messi, le FC Barcelone a disposé mercredi soir du Bayern Munich et prend une grosse option sur la qualification pour la finale de la C1. Alors que les Catalans étaient à la peine, l'Argentin a fait basculer la rencontre en seconde période et le plan de Josep Guardiola a explosé.

Le debrief

Une partie d’échec et un génie. Après avoir démarré la rencontre avec une défense renforcée et concédé deux grosses occasions (12eme et 14eme), le Bayern Munich est rapidement passé à quatre derrière pour cette demi-finale aller de la Ligue des Champions au Camp Nou. Un choix payant de la part de Josep Guardiola, qui a également misé juste en demandant à ses troupes d’exercer un pressing haut et constant. Perturbés dans le développement de leurs attaques, les Barcelonais n’ont pas connu leur réussite habituelle. Et ceci malgré de belles situations pour Daniel Alves (39eme) ou encore pour Lionel Messi (57eme). Pour ses retrouvailles avec les Blaugrana, Josep Guardiola a adopté la bonne stratégie en l’absence d’Arjen Robben & Co. D’autant plus que Manuel Neuer était dans un grand soir et que les coéquipiers de Sergio Busquets faisaient trop dans la solution individuelle. Mais les grands joueurs font les grands matchs, et Lionel Messi fait définitivement partie de cette trempe-là. Alors que l’on pensait se diriger vers un résultat nul et vierge qui faisait les affaires des Bavarois, l’Argentin a fait basculer la rencontre sur deux coups de génie (77eme et 80eme). Pire. Le natif de Rosario s’est aussi mué en passeur décisif pour Neymar qui a aggravé le score dans les arrêts de jeu (94eme). Le plan de Josep Guardiola a donc volé en éclat dans les grandes largeurs. Compte tenu de la physionomie de la rencontre, le score est très sévère, mais ça n’empêche pas le Barça de prendre une grosse option sur la qualification pour la finale de la C1. A moins d’un cataclysme, les Catalans peuvent d’ores et déjà réservé leur billet pour Berlin (le 6 juin). Alors merci qui ? Merci La Pulga !

Le film du match

12eme minute
Sur un long ballon de ter Stegen, Messi parvient à dévier le ballon dans la tête et Suarez peut partir sur le côté droit. Couvert par J.Boateng, l’Uruguayen part défier Neuer, qui remporte ce premier duel de la rencontre. Magnifique parade du pied droit du gardien munichois qui a sorti le grand jeu lors de ce face à face avec l’ancien joueur de Liverpool, qui avait opté pour une frappe croisée à ras de terre du pied droit.

14eme minute
Opposé à J.Boateng, Suarez percute sur le côté droit de la surface du Bayern et centre en retrait pour Neymar. Face au but de Neuer, le Brésilien se jette mais sa reprise est contrée in extremis en corner. Celui-ci ne donnera rien.

17eme minute
Lewandowski s'arrache pour décaler Müller à la limite droite de la surface barcelonaise . L'Allemand cherchant à retrouver le Polonais, seul face au but, mais ce dernier est tout juste trop court pour reprendre du pied gauche.

27eme minute
Rakitic se charge d’un corner côté gauche et son centre est repris de la tête par L.Suarez, qui a pris le dessus sur Benatia dans le domaine aérien. Mais la tentative de l’Uruguayen termine au-dessus du but de Neuer.

39eme minute
Sans contrôle, Iniesta parvient à trouver D.Alves qui part dans le dos de la défense munichoise et qui est légèrement décalé sur le côté droit de la surface. Le Brésilien contrôle de la poitrine et s’arrache pour reprendre du pied droit, mais Neuer est une nouvelle fois à la parade.

61eme minute
Ouverture magnifique de Messi qui lance Neymar. Mais, parti seul dans le dos de la défense munichoise, le Brésilien manque son contrôle et se heurte à la sortie impeccable de Neuer qui a parfaitement anticipé et qui peut dégager le danger.

64eme minute
Trouvé sur le côté gauche de la surface du Bayern Munich, Neymar se met sur son pied droit et arme une frappe enroulée qui termine au-dessus du but de Neuer.

77eme minute (1-0)
Merveilleuse frappe du pied gauche de Messi ! Après un service de D.Alves et un contrôle parfait pour se mettre en position, l’Argentin tente sa chance des vingt mètres et Neuer ne peut que constater les dégâts sur cette tentative qui a rebondi devant lui.

80eme minute (2-0)
Messi part sur le côté droit et efface J.Boateng d'un magnifique dribble intérieur. Le tout avant de pénétrer dans la surface munichoise et de tromper Neuer d'une superbe balle piquée du pied droit.

84eme minute
Suarez est lancé seul à droite de la surface munichoise et tente sa chance du pied droit. Mais l'Uruguayen appuie trop son tir qui s'envole loin du but de Neuer.

94eme minute (3-0)
M.Rizzoli laisse l'avantage après une faute munichoise et Messi lance Neymar, qui file seul vers le but du Bayern Munich. Et le Brésilien ne manque pas son duel face à Neuer en l'ajustant du pied droit.

Les joueurs à la loupe

FC Barcelone
Titulaire cette saison en Ligue des Champions, TER STEGEN a souvent dû allonger le jeu face au pressing adverse. Devant l’ancien joueur du Borussia Mönchengladbach, qui a tout de même passé une soirée relativement tranquille (0 frappe cadrée pour les Allemands), PIQUE et MASCHERANO ont limité la casse face à Lewandowski. Et ceci malgré frayeurs ici et là. Sur les côtés, D.ALVES et JORDI ALBA ont été contraints d’évoluer plus bas qu’à l’accoutumée. Mais, après une belle occasion en première période, le Brésilien a su faire la différence avant une passe décisive sur le 1-0. Au milieu de terrain, BUSQUETS a été solide en tant que sentinelle, INIESTA et RAKITIC étant eux précieux dans un rôle de relayeur. Les Bavarois ont exercé un grosse pression ce mercredi soir, mais les Catalans ont su faire preuve de patience pour faire sauter le verrou adverse en fin de match. Devant, NEYMAR n’a pas forcément proposé grand-chose pour cette demi-finale aller, mais le Brésilien a eu le mérite de s’accrocher et son but dans les arrêts sera peut-être celui de trop pour le Bayern. A ses côtés, L.SUAREZ a commencé par poser de vrais problèmes à la défense des champions d’Allemagne. Mais, alors que l’Uruguayen a buté sur Manuel Neuer, MESSI a lui fini par faire sauter la banque en seconde période. Avec deux buts et une passe décisive, l'Argentin a été le grand bonhomme de la soirée et joué un vilain tour à son ancien coach. Mais Josep Guardiola l'avait dit avant la rencontre : « Messi est inarrêtable ». Parfois, il vaut mieux avoir tort…



Bayern Munich
Malgré son masque et de multiples fractures au visage, LEWANDOWSKI était bel et bien titulaire à la pointe de l’attaque du Bayern Munich. Et le Polonais a connu une soirée frustrante sur la pelouse du Camp Nou. L’ancien joueur du Borussia Dortmund n’a pas calculé ses efforts mais ce n’était pas forcément une rencontre pour lui. Face au duo Piqué – Mascherano, le numéro 9 a manqué de munitions malgré ses efforts répétées et sa disponibilité. Le natif de Varsovie a été un poison constant, mais il a manqué un petit quelque chose pour faire la différence au tableau d’affichage. Même son de cloche concernant T.MULLER qui était en soutien et qui est aussi à créditer d’une prestation exemplaire au niveau de l’envie. Remplacé en seconde période par GÖTZE (79eme) et ça n'a pas été du tout à son goût...

Après avoir débuté le match côté droit, T.ALCANTARA est lui rapidement passé couloir gauche, mais ça ne lui a pas permis de sortir la tête de l’eau pour cette affiche contre son club formateur. Décevant. Un cran plus bas, le trio composée de LAHM, de XABI ALONSO et de SCHWEINSTEIGER n’a pas ménagé sa peine avec un pressing haut et un minimum de prises de risques. Une rencontre placée sous le signe du sacrifice avant l'explosion du dernier quart d'heure. Idem pour les latéraux. RAFINHA (qui avait débuté au sein d’une défense à trois) et BERNAT n’ont pas eu vraiment l’opportunité d’apporter le surnombre. Mais le Brésilien et l’Espagnol ont fait preuve de sérieux pour épauler leur charnière. De leur côté, BENATIA et J.BOATENG ont longtemps tenu dans la douleur, avant de finalement craquer face au génie de Lionel Messi. L’international allemand se rappellera d’ailleurs longtemps du deuxième but barcelonais qui va passer en boucle sur les différentes chaînes. Et cette lourde défaite doit être très compliquée à vivre pour NEUER, qui a pourtant été à la hauteur de sa réputation. Décisif devant L.Suarez ou encore D.Alves, l’international allemand a confirmé son statut de meilleur gardien du monde. Impressionnant et déterminant, mais c’est aussi le cas de Lionel Messi qui a fait finalement remporter ce duel par KO ! 

Monsieur l’arbitre au rapport

M.RIzzoli n’a pas eu peur de sortir des cartons pour cette première manche entre le FC Barcelone et le Bayern Munich. Et, avec six avertissements distribués, l’arbitre italien a su se faire respecter et tenir les acteurs de la rencontre, même si certaines de ses décisions ont pu paraître sévères.

Ça s’est passé en coulisses…

- Luis Enrique, l’entraîneur du FC Barcelone, devait composer avec l’absence de l’ancien Sochalien et Toulousain Jérémy Mathieu (tendon d’Achille).

- Josep Guardiola, l’entraîneur du Bayern Munich, était privé de Franck Ribéry (cheville), de Sebastian Rode (ischio-jambiers), de David Alaba (genou), d’Arjen Robben (mollet) et de Holger Badstuber (cuisse).

- Titulaire ce mercredi soir contre le Barça, Thomas Müller a effectué sa 300eme apparition sous les couleurs du Bayern Munich (toutes compétitions confondues).

La feuille de match

C1 (Demi-finales aller) / FC BARCELONE - BAYERN MUNICH : 3-0

Camp Nou (90 000 spectateurs environ)
Temps beau - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Rizzoli (ITA) (6)

Buts : Messi (77eme et 80eme) et Neymar (94eme) pour le FC Barcelone

Avertissements : D.Alves (46eme), Piqué (66eme) et Neymar (68eme) pour le FC Barcelone - X.Alonso (35eme), Benatia (52eme) et Bernat (56eme) pour le Bayern Munich

Expulsion : Aucune

FC Barcelone
Ter Stegen (5) - Daniel Alves (6), Piqué (5), Mascherano (5) puis Bartra (89eme), Jordi Alba (5) - Rakitic (7) puis Xavi (82eme), Busquets (6), Iniesta (cap) (6), Suarez (6), Messi (8), Neymar (5)

N'ont pas participé : Bravo (g), Pedro, Adriano, Vermaelen
Entraîneur : L.Enrique

Bayern Munich
Neuer (7) - Rafinha (4), Benatia (4), J.Boateng (4), Bernat (4) - Lahm (cap) (5), Xabi Alonso (6), Schweinsteiger (4) - T.Müller (5) puis Götze (79eme), Lewandowski (5), Thiago Alcantara (3)

N'ont pas participé : Reina (g), Dante, Javi Martinez, Gaudino, Weiser, Pizarro
Entraîneur : J.Guardiola

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant