[Autres Sports] Les réactions après la 27eme journée

le
0
[Autres Sports] Les réactions après la 27eme journée
[Autres Sports] Les réactions après la 27eme journée
Découvrez tout au long du week-end les principales réactions enregistrées après les matchs de la 27eme journée de L1. Vivez notamment les meilleurs moments des conférences de presse des entraîneurs comme si vous y étiez. LILLE - LYON : 2-1

René Girard (entraîneur de Lille)
Je tire un grand coup de chapeau à mes joueurs. On savait que c'était faisable, encore fallait-il le faire! J'ai beaucoup de fierté pour mes garçons. C'est une victoire importante et il nous la fallait. Ce soir (samedi), on a la récompense du travail accompli, donc on ne va pas faire la fine bouche. Les garçons, même dans la difficulté, ont toujours été présents. On n'est pas encore sauvé, il nous manque quelques points, mais j'espère que nous les prendrons dans la bonne humeur et le plaisir.

Hubert Fournier (entraîneur de Lyon)
C'est notre léthargie en deuxième mi-temps qui a été le principal facteur de cette défaite. C'est un sacré coup d'arrêt. Je suis en colère et c'est une colère légitime car on passe à côté de quelque chose de grand. Dès qu'on peut faire un petit break sur les équipes qui nous suivent, on le loupe. J'espère qu'on ne va pas le regretter dans les semaines qui viennent. Je suis très déçu de la deuxième période de toute l'équipe. Certaines attitudes m'ont déplu. On a fait preuve d'impatience, on était toujours en train de contester. Et on a fait preuve d'un manque d'indulgence envers les erreurs techniques des coéquipiers. C'est un visage qu'on ne doit pas montrer et qu'on n'avait pas montré ces dernières semaines.

TOULOUSE - SAINT-ETIENNE : 1-1

Alain Casanova (entraîneur de Toulouse)
Dans notre situation, cela ne peut pas être un bon résultat, mais cela aurait été très dur de perdre ce match. Ce but juste avant la mi-temps nous a fait mal. On a montré en seconde période que nous ne voulions pas nous contenter de ça. On a dominé cette seconde période et on pouvait même se demander quelle était l'équipe la mieux classée des deux. Sur cette deuxième période, on mérite les trois points. On ne peut rien reprocher à l'équipe concernant l'état d'esprit. Notre classement est parfois inhibant. Le fait d'être relégable nous pique. On sait que cela va être dur jusqu'à la fin, mais si on conserve cet état d'esprit, on gagnera pas mal de matches et on prendra les points qu'il faut pour nous maintenir.

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne)
On avait les trois points de la victoire à six minutes de la fin. On méritait de mener avec peut-être un but de plus à la pause, mais le Téfécé méritait de gagner la seconde période et ça fait un match nul logique, qui n'arrange aucune des deux équipes. On a énormément souffert en fin de match. On vient de jouer notre 40eme match et ça commence à tirer. Dans l'absolu, quand on prend un point à l'extérieur, cela n'est pas un mauvais résultat. Notre objectif est de rester le plus longtemps possible dans le groupe de cinq.

BORDEAUX - REIMS : 1-1

Willy Sagnol (entraîneur de Bordeaux)
C'était un match compliqué. On est tombé face à une équipe de Reims extrêmement bien organisée, qui n'a pas été faire match nul à Monaco, à Marseille, et simplement perdu dans les arrêts de jeu à Lyon, pour rien. Face à des équipes bien regroupées, on sait que la vitesse de transmission, la réduction du nombre de touches de balle peut faire et fait généralement la différence. On a essayé de pousser à la fin, mais il manquait toujours un petit truc, un peu de folie, un peu de technique, un peu d'exigence. Les intentions sont là, elles sont bonnes, c'était les mêmes qu'à Rennes. J'espère que le but (de Kiese Thelin) va lui donner confiance, ça récompense tous ses efforts. On reste sur une série qui nous permet d'avancer, moins vite que l'on aimerait, mais qui nous permet d'avancer un peu.

Nicolas Maurice-Belay (attaquant de Bordeaux)
On est en train de stagner alors que les équipes devant nous perdent des matchs, et on n'arrive pas à recoller. C'est dommage car ce sont des opportunités, il faut les saisir. On a toujours du mal à gagner le match qu'il faut gagner. Ce soir (samedi), on l'a encore raté. On a manqué de rythme, tout simplement. On s'est mis au rythme de cette équipe de Reims, et ça nous a pénalisés. »

Jean-Luc Vasseur (entraîneur de Reims)
Les garçons n'ont jamais lâché, ont gardé le plan de jeu et on revient logiquement. Prendre un point ici est une bonne performance. Il y a ce sentiment que, techniquement, on aurait pu mieux faire, mais vous savez d'où l'on vient. On a eu un mois de janvier complètement loupé pour les raisons que vous connaissez et l'équipe est en train de se resynchroniser. Ce que l'on affiche, c'est quand même assez intéressant. Cette équipe joue, elle a envie de jouer. On est dans une situation où il faut aller chercher cette part d'irrationnel que l'on appelle la réussite.

Mickaël Tacalfred (défenseur et capitaine de Reims)
On est plutôt satisfait du bont point que l'on prend, car on a bien bataillé. On a bien réagi après l'ouverture du score de Bordeaux. C'est une petite déception parce qu'on a eu les opportunités, mais c'est un bon point. Si on garde cet état d'espirt, on pourra obtenir notre objectif. Mais si on se relâche, on va être punis. Il faudra redoubler d'efforts à domicile, car c'est là qu'on jouera notre maintien.

Sources : AFP, Canal Plus, beIN Sports, sites et comptes Twitter officiels des clubs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant