[Autres Sports] Lens : Le président de la DNCG regrette la procédure

le
0
[Autres Sports] Lens : Le président de la DNCG regrette la procédure
[Autres Sports] Lens : Le président de la DNCG regrette la procédure
Richard Olivier assure que la procédure a été respectée pour le RC Lens. Le président de la DNCG regrette en revanche amèrement cette possibilité d'aller à l'encontre des avis pris par le grand argentier du foot français.

Richard Olivier revient longuement ce mardi dans l’Equipe sur les conditions dans lesquelles le comité exécutif de la Fédération française a suivi celui du CNOSF dans le dossier du RC Lens. Et ce en dépit du refus par deux fois de la DNCG de laisser le club monter en L1. Olivier assure que la procédure avait été respectée mais regrette le choix du « comex ». Tout comme il déplore cette possibilité de passer outre les décisions de la DNCG dès lors que le CNOSF a livré un avis consultatif.

« Le conciliateur s’est basé sur une promesse de quatre millions d’euros »

« Il (ndlr : le comité exécutif de la Ligue) avait le droit de se ranger sur l’avis du CNOSF mais il aurait mieux fait de nous écouter. Au nom de l’intérêt du football français, ils ont décidé de maintenir Lens. Cette procédure est malsaine. Elle devait être modifiée mais on croit savoir qu’elle va finalement être maintenue. On va donc toujours pouvoir s’asseoir sur l’avis de la DNCG et décider en fonction du propre sentiment du comex. Dans cette affaire, ce qui n’est pas tout à fait normal, c’est que le conciliateur se soit basé sur une promesse de l’arrivée de quatre millions d’euros. » Quant à savoir si Lens pourrait ne pas terminer la saison, Olivier n’a pas la réponse. Mais affirme que tout est possible. « Tant que la saison n’est pas terminée, il y a peut-être un risque. Mais ce risque n’est pas avéré. On verra bien. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant