[Autres Sports] Lens : Landre comprend son expulsion

le
0
[Autres Sports] Lens : Landre comprend son expulsion
[Autres Sports] Lens : Landre comprend son expulsion
Coupable samedi soir d'une intervention dangereuse sur le Lorientais Valentin Lavigne, qui a touché au ligament latéral interne du genou, Loïck Landre, le défenseur lensois, ne conteste pas son expulsion.

Coupable d'une intervention dangereuse sur le Lorientais Valentin Lavigne, qui pourrait être absent un long moment, Loïck Landre, le défenseur lensois, comprend la décision de M.Delerue qui, compte tenu de la gravité de la blessure, a décidé de l'expulser dès la 16eme minute de jeu samedi soir (1-0 pour le FCL). « C'est une expulsion logique au vu de la gravité de la blessure, même s'il est clair que mon intention est, en premier, de jouer le ballon. C'est vrai, j'y vais fort, avec mon engagement, et malheureusement, avec le synthétique, sa jambe peut rester bloquée, explique l'ancien Parisien dans des propos relayés par nos confrères de L'Equipe. Non, j'ai l'habitude de jouer comme ça, je joue assez fort. Je touche le ballon en premier, ce n'est pas un contact directement sur l'homme. L'arbitre pensait que je jouais juste le ballon mais avec la blessure, il était obligé de mettre rouge. Une longue suspension ? En tant que compétiteur, j'ai envie de jouer. On verra la sanction mais j'espère d'abord que sa blessure ne sera pas trop grave. C'est lui la priorité. »

Kombouaré : « Une décision que l'on respecte »

Alors que Valentin Lavigne va passer des examens complémentaires pour être fixé sur la durée de son indisponibilité (les Merlus craignent une rupture des croisés), Antoine Kombouaré, le coach des Sang et Or, est sur la même longueur d'onde que son joueur. « L'expulsion nous a mis en grande difficulté, mais elle n'est que la conséquence d'une entame de match ratée, ce qui me met en colère, a déclaré le technicien nordiste. C'est une décision de l'arbitre que l'on respecte. Il y a beaucoup de malchance dans cette blessure, mais ce n'est pas un attentat. Il ne veut pas le casser. Surtout pas. On n'a pas été capable de rectifier le tir, c'est cela qui est gênant. On prend ensuite le but très vite et cela devient difficile de courir après le score. D'autant plus en infériorité numérique. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant