[Autres Sports] La Juventus Turin a pris sa revanche sur Naples

le
0
Battue aux tirs au but par Naples lors de la Supercoupe d'Italie, la Juventus Turin s'est vengée dimanche soir au San Paolo (1-3). Un succès marqué par un but splendide de Paul Pogba qui permet à la Vieille Dame de reprendre trois points d'avance en tête de la Serie A.

Cette fois, Paul Pogba n'a pas manqué la cible. Proche d'inscrire l'un des buts de l'année après une virgule réussie mardi face à l'Inter Milan (1-1), le milieu de la Juve avait buté sur le gardien adverse. Dimanche soir au San Paolo, l'international français a marqué un superbe but à la 29eme minute de jeu grâce à une volée du droit parfaite (0-1). Une ouverture du score méritée pour la Juve lors d'une première période assez terne. Mais, comme face à l'Inter quelques jours plus tôt, les protégés de Massimiliano Allegri se sont fait rejoindre à la marque par l'équipe adverse. Profitant d'un corner très bien tiré par Dries Mertens, qui venait d'entrer en jeu, Miguel Britos a égalisé d'une belle reprise de volée du gauche (64eme, 1-1).

Un contre léthal

Une égalisation qui n'a duré que cinq minutes puisque Martin Caceres a redonné l'avantage à la Vieille Dame (69eme, 1-2). Sur un coup-franc lointain botté par Andrea Pirlo, le latéral droit uruguayen, légèrement hors-jeu au départ du ballon, a lui aussi réussi une reprise de volée. La formation turinoise s'est mise à l'abri dans les arrêts de jeu sur un contre bien mené et conclu par un missile d'Arturo Vidal sous la barre de Rafael (94eme, 1-3). Deux buts qui ont donné la victoire aux Bianconeri (la première depuis septembre 2010 dans l'antre napolitain), qui prennent leur revanche sur les coéquipiers de Kalidou Koulibaly qui avaient remporté la Supercoupe d'Italie fin décembre à l'issue d'un scénario improbable.

Des regrets pour Naples

Mais les Napolitains pourront regretter deux grosses occasions manquées lors des six minutes de temps additionnel accordées par l'arbitre de la rencontre. A la 92eme minute de jeu, Daniel Zapata a simulé une faute de Gianluigi Buffon alors qu'il pouvait faire beaucoup mieux. L'arbitre lui a d'ailleurs donné un jaune logique. Quelques seconde plus tard, Higuain voyait sa reprise être contrée et frôler le poteau gauche de Buffon. Ce probant succès permet aux partenaires de Patrice Evra de reprendre trois points d'avance sur l'AS Rome, accrochée par la Lazio, lors du derby romain disputé quelques heures plus tôt (2-2). La Juve n'a finalement pas douté longtemps...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant