[Autres Sports] Internationaux de France : Vignes-Waran est fière de représenter la France

le
0
[Autres Sports] Internationaux de France : Vignes-Waran est fière de représenter la France
[Autres Sports] Internationaux de France : Vignes-Waran est fière de représenter la France

Depuis votre naturalisation, vous êtes la nouvelle numéro 1 française du badminton. Ressentez-vous une pression particulière par rapport à cela ?Oui, j'ai un petit peu de pression, mais je pense que c'est plutôt une pression positive. Aujourd'hui je suis Française, c'est ce que j'ai voulu depuis longtemps donc je pense que j'ai un rôle à jouer. C'est plutôt une bonne pression je trouve ».Que représente pour vous le maillot de l'équipe de France ?C'est énorme pour moi ! C'est un combat de neuf ans et j'arrive au bout. Je me dis qu'enfin j'ai ce maillot français, je le porte avec beaucoup d'importance. Ca représente beaucoup de choses pour moi. Le premier maillot j'ai dormi avec ! (rires)

« Rester le plus possible dans la compétition »

Justement, est-ce que porter le maillot tricolore redouble votre motivation ?Bien sûr, quand je le porte, je suis fier même à l'échauffement avant un match. A l'entraînement j'étais vraiment très contente, j'étais avec toute l'équipe, ça ma fait beaucoup de bien. Je me dis que j'appartiens à cette famille française.Quels sont vos objectifs pour la compétition ?Déjà de gagner le premier match. Après, j'ai envie de rester le plus longtemps possible dans la compétition, et surtout de donner le meilleur de moi-même. Je pense que le soutien du public français va aussi beaucoup m'aider, car je vais me sentir comme à la maison.Quelles sont vos principales adversaires sur ce tournoi ?Au premier tour, je pense que j'ai un tirage plutôt prenable (NDLR : elle affronte la Bulgare Linda Zetcheri, 37eme mondiale) donc je vais déjà me concentrer là-dessus. Ensuite, je vais prendre un match à la fois en me concentrant beaucoup sur le premier match. Si je me sens bien, et que j'ai l'appui du public, je pense que je peux gagner.

Objectif Rio 2016

Quel a été votre préparation pour ces Internationaux particuliers pour vous ?J'ai repris la compétition il y a trois semaines parce que j'étais blessée et un peu malade avant. Je retrouve mes sensations petit à petit, et c'est vrai que la semaine dernière j'étais à l'Open de Suisse et je me suis sentie plutôt bien, en forme. Je pense que le fait de jouer en France, chez moi, ça me motive encore plus.Pour le futur, quels seront vos principaux objectifs ?Cette saison, ce sera le championnat d'Europe individuel au mois d'avril avec l'objectif de décrocher une médaille pour la France. Et puis bien sûr, les Jeux Olympiques de 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant