[Autres Sports] GP d'Europe : Malgré tout, Bernie Ecclestone ouvre la porte à l'Azerbaïdjan

le
0
[Autres Sports] GP d'Europe : Malgré tout, Bernie Ecclestone ouvre la porte à l'Azerbaïdjan
[Autres Sports] GP d'Europe : Malgré tout, Bernie Ecclestone ouvre la porte à l'Azerbaïdjan
Principale nouveauté prévue pour la saison 2016, le Grand Prix d'Europe organisé dans les rues de Bakou en Azerbaïdjan a reçu une nouvelle fois le feu vert de Bernie Ecclestone, malgré un rapport accablant sur les droits de l'Homme dans le pays.

Bernie Ecclestone n’est pas homme à prendre en compte les problèmes politiques des pays où il fait venir la Formule 1. Après avoir maintenu le Grand Prix de Bahreïn en 2011 malgré les graves incidents touchant l’Emirat, Bernie Ecclestone est bien décidé à installer la F1 en Azerbaïdjan aussi tôt que la saison prochaine, sur un circuit tracé dans les rues et autour de la vieille ville de Bakou. Et ce, malgré un récent rapport de l’association Human Rights Watch mettant en lumière une répression à l’encontre des militants hostiles au régime en place et des journalistes alors que Bakou se prépare à recevoir les premiers Jeux Européens du 12 au 28 juin.

Face à cela, Bernie Ecclestone s’est montré très clair, la F1 ira en Azerbaïdjan quoi qu’il arrive et se montre même incroyablement ironique. « Nous avons consulté ce rapport. Mais j'ai l'impression que tout le monde à l'air heureux dans ce pays déclare le grand argentier de la F1 dans une interview accordée à la chaîne britannique ITV. Il ne me semble pas y avoir de gros problèmes. Il n'est pas question de le retirer du calendrier. Ce sera une nouvelle belle course. » Une nouvelle fois, Bernie Ecclestone va faire naître une polémique dont il aurait pu se passer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant