[Autres Sports] Goze : "Le Top 14 ne doit pas devenir le bouc émissaire"

le
0
[Autres Sports] Goze : "Le Top 14 ne doit pas devenir le bouc émissaire"
[Autres Sports] Goze : "Le Top 14 ne doit pas devenir le bouc émissaire"

La défaite de Rome, en ouverture du Tournoi des VI Nations 2013, a du mal à passer pour Paul Goze, le président de la LNR. Mais le patron de l'USAP refuse de se cacher. "On ne peut pas avancer ces pseudo-excuses à chaque contre performance, et imputer la responsabilité de chaque défaite à notre championnat. C'est effrayant, les mêmes explications ressortent après chaque échec. On ne les évoque jamais quand on gagne", assure le dirigeant à Sud-Ouest. "Il (Philippe Saint-André, le sélectionneur français, NDLR) a peut-être moins de jours de préparation que les autres mais est-ce qu'avoir quatre jours de stage en plus constitue un changement fondamental ? Il entraîne des joueurs professionnels. S'ils ne peuvent pas jouer dix jours avant un match international? Vous ne me ferez pas changer d'avis. Qu'on puisse améliorer le système, peut-être, je ne suis pas contre, mais que l'on se réfugie derrière ça pour expliquer une défaite, non. (...) Je comprends qu'il puisse y avoir de l'amertume. Mais la liberté des joueurs de venir dans notre championnat doit être respectée. S'ils signent, c'est aussi parce que le Top 14 est attractif. Et les clubs ont travaillé pour cela. Je trouve trop facile de nous caricaturer comme le championnat des riches. C'est plus simple que de rendre son propre championnat séduisant. Le Top 14 ne doit pas devenir le bouc émissaire de tous les maux du rugby européen."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant