[Autres Sports] Finale : Que la fête commence !

le
0
[Autres Sports] Finale : Que la fête commence !
[Autres Sports] Finale : Que la fête commence !
Disputée devant un nombre record de spectateurs pour une rencontre de tennis, la finale de la Coupe Davis débute à 14h...

Leconte, Pioline, Tulasne, Escudé, Delaitre, Rosset... On en oublie... Pour rien au monde les anciennes gloires des tennis français et suisse n'auraient manqué la finale de la Coupe Davis. Ils sont tous là, au stade Pierre-Mauroy, se retrouvent, se saluent, échangent de vieux souvenirs, répondent de façon avenante aux multiples sollicitations de journalistes qui connaissent par c½ur leur histoire, quand ils ne sont pas consultants pour des médias.

Jeudi soir, après le dernier entraînement français, Henri Leconte, le héros de la finale de 1991, n'a pas pu s'empêcher d'aller fouler la terre battue lilloise et d'échanger avec des « jardiniers » qui feraient mieux de s'occuper de la pelouse à l'agonie située de l'autre côté du grand rideau noir qui partage l'antre nordiste en deux.

Un antre magnifique dans sa configuration tennis. Un antre qui accueille un public au profil radicalement différent de celui des habituels suiveurs du LOSC, le club de football local, et des supporters accompagnant les adversaires des Dogues. Ici, pas de sifflets. Pas d'embrouilles dans les tribunes. Pas d'insultes. Pas de problèmes avec les agents de sécurité. Pas de CRS perpétuellement aux aguets. Tout va bien, ce n'est pas du football.

Avantage Suisse... pour le moment

Les bandas animent les abords du stade, l'organisation presse et médias mise en place par la FFT est parfaite - ce qui n'est pas toujours le cas dans le cadre du football dans ce même endroit -, et les fans presque « cousins » des deux équipes se croisent dans la bonne humeur. Avec un avantage certain pour les Suisses, plus nombreux, plus visibles. Surtout quand on porte sur la tête un emmental géant. En plastique, heureusement...

Doucement mais sûrement, le stade Pierre-Mauroy se remplit. Ambiance fromagère et cloches pour les fans suisses. Les fans français sont plus calmes. 11h30-12h30 : on observe Monfils puis Federer répéter une dernière fois leurs gammes. Cette fois nous y sommes. La finale de la Coupe Davis 2014 débute bientôt. Tout à l'heure, le record mondial de spectateurs pour un match de tennis sera battu. 27 à 28 000 spectateurs assisteront à Tsonga-Wawrinka et Monfils-Federer. L'ancien record de 2004 avec une autre finale Espagne-USA à Séville tombera.

Olivier Maillard, à Lille

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant