[Autres Sports] Finale : Monfils avait " le trac "

le
0
[Autres Sports] Finale : Monfils avait " le trac "
[Autres Sports] Finale : Monfils avait " le trac "
Après sa victoire face à Roger Federer (6-1, 6-4, 6-3) vendredi lors du deuxième match de la finale de la Coupe Davis, Gaël Monfils a avoué être entré sur le court avec le trac. Mais le Français s'est servi du public pour venir à bout du Suisse.

« Pour vous dire la vérité, j'étais très nerveux au début, j'avais le trac parce qu'après la défaite de Jo, j'ai senti une pression supplémentaire, a avoué Gaël Monfils après sa victoire face à Roger Federer (6-1, 6-4, 6-3), vendredi. Il fallait essayer de se remettre dans le coup pour gagner ce titre et c'était une vraie pression. Puis, je dois dire que j'aime bien ces ambiances avec un grand court, avec un public qui était super. Au début, je leur ai demandé de revenir très fort, parce qu'ils avaient soutenu Jo et il fallait qu'ils reviennent pour le début de mon match. C'était bien parce qu'ils m'ont donné de l'énergie, ils m'ont donné le courage de bien commencer ce match et cela m'a beaucoup aidé à la fin aussi, parce que j'ai vraiment réussi à lâcher mes coups. Roger servait fort, il faisait de grands coups droits et après deux jeux, j'étais déjà entré dans le match. »

« S'il rentre sur un terrain, c'est qu'il pense qu'il peut te battre »

Lorsque la question de l'état de forme de son adversaire s'est posée, le Français l'a balayée d'un revers de main : « C'est hyper dur, parce que je ne le regarde pas forcément. Je pars d'un principe, encore plus avec Roger : s'il rentre sur un terrain, c'est qu'il pense qu'il peut te battre et je pense qu'il l'a bien dit. Il s'est senti diminué, il n'est pas rentré à la finale du Masters. S'il est rentré là, c'est parce qu'il pensait gagner et très vite j'ai regardé le radar qui marchait au début, il servait à 200. Je me suis dit : « Voilà ».
On a tous eu des « pépins ». Je me rappelle à Montpellier où je m'étais bloqué le dos aussi ; je ne pouvais pas jouer pendant trois jours. Finalement, j'ai gagné le tournoi. Roger Federer est plus fort que moi. Forcément s'il s'est fait mal, comme tout sportif, il s'est reposé et après s'il se sent apte de jouer, c'est qu'il sent qu'il peut gagner. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant