[Autres Sports] Federer : " La Coupe Davis ? Un fardeau "

le
0
[Autres Sports] Federer : " La Coupe Davis ? Un fardeau "
[Autres Sports] Federer : " La Coupe Davis ? Un fardeau "
Quatre mois après la victoire de la Suisse en finale de la Coupe Davis contre la France, Roger Federer a décidé de ne pas participer à la défense du titre. Et le Bâlois s'en est longuement expliqué, lundi à Dubaï.

La Coupe Davis 2015 débute dans moins de quinze jours. La Suisse, tenante du titre, ne briguera pas une deuxième couronne. Roger Federer et Stan Wawrinka, les deux leaders, ont décidé de déclarer forfait pour la défense du titre qui commence en Belgique, et les Suisses devront même se priver du numéro trois, Marco Chiudinelli, blessé. Interrogé sur son absence lors de la conférence d'après match à Dubaï, quelques minutes après sa victoire au premier tour contre Mikhail Youzhny, Federer s'est justifié sans langue de bois. 

« La Coupe Davis m'a causé plus de difficultés qu'autre chose dans ma carrière »

« Pour être honnête, je pense qu'après cette victoire, je peux faire ce que je veux. Je joue déjà depuis si longtemps que cela me donne en définitive le droit de fait ce qui me plaît. La Coupe Davis a toujours été un fardeau à porter et cela m'a causé bien plus de difficultés qu'autre chose dans ma carrière. Après ce succès, il était devenu très clair pour moi que je n'allais plus la jouer. » Une analyse qui ne tient pas forcément au regard des statistiques du Suisse en Coupe Davis. Vainqueur de 50 matchs dans la compétition pour 17 défaites, Federer a longtemps du se contenter de sauver l'honneur au tableau d'affichage, jusqu'à l'éclosion de Stan Wawrinka. Depuis 1999, date de sa première sélection, Federer n'a fait faux bons qu'en 2010 et 2013. Pas ses meilleures années sur le circuit puisqu'en 2010, le numéro deux mondial n'a remporté que l'Open d'Australie et a quitté Roland-Garros et Wimbledon dès les quarts de finale. Pire en 2013, où le joueur de 33 ans n'a disputé qu'une seule demi-finale en Grand Chelem, à Melbourne, avant de tomber au deuxième tour à Wimbledon et en huitièmes à l'US Open.

De retour en 2016 pour préparer les JO ?

En revanche, le Bâlois ne ferme pas la porte à un retour dans le groupe la saison prochaine. En effet, sa participation aux Jeux Olympiques de Rio, son objectif majeur en 2016, pourrait être conditionné à une sélection en Coupe Davis. Et en attendant, Federer n'hésite pas à faire porter le poids de l'avenir de la sélection suisse sur les épaules de Stan Wawrinka. « Je n'ai pas parlé de retraite, pas pour l'instant. En septembre, au prochain tour, j'espère que Stan jouera, même si c'est pour nous maintenir dans le groupe mondial. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant