[Autres Sports] F.Alonso : " Je ne me suis pas cru en 1995 "

le
0
[Autres Sports] F.Alonso : " Je ne me suis pas cru en 1995 "
[Autres Sports] F.Alonso : " Je ne me suis pas cru en 1995 "
Déclaré apte à piloter à Sepang par la FIA, Fernando Alonso a profité d'une conférence de presse jeudi en Malaisie pour revenir sur certaines rumeurs entourant son accident lors des essais de pré-saison.

Absent lors du premier Grand Prix de la saison en Australie il y a deux semaines, l'Espagnol a été déclaré apte par les médecins de la Fédération internationale pour le Grand Prix de Malaisie. Le double champion du monde a profité d'une conférence de presse jeudi pour faire le point sur les circonstances et les conséquences de son accident le 22 février sur le tracé de Catalunya.

Devant un parterre de journalistes conséquent, le nouveau pilote McLaren-Honda a confié qu'il pensait que son accident était lié un problème de direction. « Je me souviens de l'accident et je me souviens du jour d'après. Évidemment, avec l'équipe, j'ai travaillé de très près sur ce sujet avec la FIA. Nous étions en contact étroit, en permanence. Les données récoltées sur la monoplace ne montrent pas de cause évidente, mais j'ai senti que la direction est restée bloquée sur la droite ce qui m'a fait aller dans le mur. La voiture a eu un problème, c'est clair mais nous n'avons rien trouvé de concret pour l'expliquer. C'est ce qui explique la confusion qu'il y a ensuite eue autour de cet accident. Malheureusement, les données acquises sur cette partie de la voiture ne sont pas optimales, il y aura donc des nouveaux capteurs ici pour cette course et nous avons effectué quelques changements sur la direction. » De plus, Alonso a réaffirmé qu'il était conscient après le choc.

« L'équipe a toute ma confiance » 

Malgré cet accident, Alonso, qui découvre en ce début d'année une nouvelle écurie et une nouvelle voiture désormais motorisée par Honda, reste confiant et assure que ses relations avec sa nouvelle formation sont limpides : « Tout va bien avec mon écurie, il n'y a aucun problème entre nous. L'équipe a toute ma confiance et je sais qu'elle a passé un mois à vérifier toutes les pièces de la voiture, à faire tous les tests possibles pour comprendre ce qui s'est passé. Pour le Grand Prix de Malaisie, je sais que la monoplace est sûre et qu'au niveau santé je vais très bien. Donc tout est OK. »

L'ancien pilote Ferrari a également démenti la rumeur selon laquelle il se serait réveillé en 1995 après son accident de Barcelone : « J'ai perdu connaissance dans l'ambulance ou à la clinique, mais les médecins m'ont dit que c'était normal. J'ai eu un gros choc mais je suis allé à l'hôpital en bonne condition. C'est vrai que je ne me souviens pas de ce qui s'est passé entre 14 h et 18 heures ce jour-là mais c'est à cause des médicaments que j'ai dû prendre pour permettre l'évacuation vers l'hôpital en hélicoptère. Quand je me suis réveillé, je ne me suis pas cru en 1995 et n'ai pas parlé italien comme j'ai pu le lire. Je me souviens de l'accident et de tout ce qui s'est passé le lendemain. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant