[Autres Sports] Espoirs : France-Angleterre (3-2)

le
0
[Autres Sports] Espoirs : France-Angleterre (3-2)
[Autres Sports] Espoirs : France-Angleterre (3-2)
Voilà une victoire qui laissera encore plus de regrets aux Bleuets. Face à l'Angleterre, qualifiée pour l'Euro, l'équipe de France, très séduisante, a su compenser un retard de deux buts pour finalement l'emporter. Yaya Sanogo a inscrit un doublé.

On se console comme on peut. Ejectés honteusement sur la route de l'Euro, les Bleuets ont relevé la tête lundi à Brest en s'offrant l'Angleterre, qui, elle, défendra ses chances en République tchèque en juin prochain. Quatre jours après le match nul laborieux contre l'Italie, l'équipe de France a montré un visage beaucoup plus séduisant face aux Anglais sur la pelouse détrempée du stade Francis-le-Blé. Mais tombés sur une équipe extrêmement réaliste, les joueurs de Pierre Mankowski ont dû s'arracher pour parvenir à renverser une situation très compromise. Sur leurs deux premières et seules incursions dans la surface française en première mi-temps, les tombeurs de la Croatie en barrages ont marqué deux fois. Par le même homme : Harry Kane, le buteur de Tottenham, servi à chaque fois idéalement par Thomas Ince, le milieu offensif d'Hull City. Deux buts inscrits en moins de deux minutes (19eme et 21eme) qui ont contraint la France à courir un petit moment après le score.

Heureusement, Yaya Sanogo a eu la bonne idée de ne pas trop tarder pour relancer son équipe dans la partie après un gros travail sur le côté droit d'Antoine Conte et une frappe tendue du Rémois déviée au fond par le grand avant-centre d'Arsenal (30eme). L'ancien Auxerrois était encore à l'honneur juste avant la pause pour remettre les siens à hauteur. Au départ, une passe en retrait de Gianelli Imbula pour une frappe canon de Jordan Veretout que le gardien renvoyait sur Ntep. A l'affût, le Rennais adressait un caviar devant le but pour Sanogo, qui n'avait plus qu'à cadrer sa frappe (43eme). Déjà buteur contre l'Italie, Ntep se retrouvait encore sur le coup du troisième but des Bleuets. Une action confuse mêlant le n°7 français et Sanogo que Kingsley Coman, entré en jeu un peu plus tôt, convertissait d'une très belle reprise de l'intérieur du pied droit dans la lucarne opposée. Une victoire face à l'un des favoris pour le titre de champion d'Europe qui laissera beaucoup de regrets une fois de plus à Mankowski et ses protégés. Mais il fallait y penser avant.

La composition des Bleuets : Areola - Conte, Gbamin, Laporte, Ben.Mendy - Veretout, Tolisso (puis Sanson 74eme), Imbula (puis Bakayoko 64eme), Thauvin (puis Coman, 64eme), Ntep - Y.Sanogo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant