[Autres Sports] Elections 2016 : Blanco revient sur ses propos

le
0
[Autres Sports] Elections 2016 : Blanco revient sur ses propos
[Autres Sports] Elections 2016 : Blanco revient sur ses propos
Après avoir affirmé jeudi matin sur RTL qu'il serait candidat à la présidence de la Fédération française en 2016, Serge Blanco est revenu sur ses propos en fin de matinée...

A moins de ne pas parler français, c'est à n'y rien comprendre. Dans une magnifique séquence de rétro-pédalage qui rendrait jaloux le plus altruiste des acrobates, Serge Blanco est revenu jeudi midi sur des propos qu'il a tenus dans la matinée au micro d'Yves Calvi sur RTL. Après avoir répondu par l'affirmative à la question « serez-vous candidat ? » (cliquez sur ce lien pour écouter l'interview dans sa totalité, le passage sur la FFR se situant à 6'50''), le président du Biarritz Olympique, grand spécialiste des feintes et autre cadrage-débordement quand il était joueur, a démenti ses propres mots.

« Peut-être que je suis susceptible d'y aller un jour et peut-être que je n'irai pas du tout, a précisé l'ancien arrière international (93 sélections) auprès de l'Agence France Presse. Mais aujourd'hui, je n'ai pas dit que j'étais candidat. Je pense que ceux qui suivent le rugby savent pertinemment depuis plusieurs mois qu'untel s'est déclaré, l'autre y pense, que l'autre ne veut pas y aller encore, etc. Moi, je n'ai jamais caché qu'il était un jour possible que je me présente à la présidence de la Fédération. Mais le temps n'est pas venu de le faire et peut-être que je ne le ferai pas. C'est tout. »

Vice-président de la FFR depuis 2012, Blanco apporte son soutien à Pierre Camou (69 ans), l'actuel président, qui n'a pas encore dit non à un nouveau mandat alors que Bernard Laporte sera sur la ligne de départ pour tenter de lui succéder. « L'avenir de la Fédération est nettement plus important que les hommes. 2016 est trop loin. Moi aujourd'hui, je suis Pierre Camou. Je ne dis pas qu'il faut '' tuer '' Pierre Camou pour que moi je puisse y aller. Je respecte trop l'homme et le travail qu'il fait. Mon seul critère sera le bien de la Fédération et après on y englobe ce qu'on veut. » De nouvelles précisions dans quelques heures ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant