[Autres Sports] Dopage : Plus de dopés que de positifs

le
0
[Autres Sports] Dopage : Plus de dopés que de positifs
[Autres Sports] Dopage : Plus de dopés que de positifs

« Je ne suis pas naïf. La proportion des dopés est supérieure à celle des contrôles positifs (1 à 2 %). Sans doute les tricheurs représentent-ils 7 à 8 % des sportifs. » Patrick Schamasch, l'ancien directeur médical et scientifique du Comite olympique international (CIO), l'affirme : les contrôles antidopage ne permettent pas de détecter tous les sportifs dopés. « Certaines substances ou méthodes ne sont pas détectables, a expliqué le médecin français devant la commission d'enquête du Sénat. D'autres connaissent des fenêtres de détection assez courtes, et des stratégies de contournement ont enfin été mises en place par les sportifs. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant