[Autres Sports] Dopage : Lavenu a honte et n'en peut plus

le
0
[Autres Sports] Dopage : Lavenu a honte et n'en peut plus
[Autres Sports] Dopage : Lavenu a honte et n'en peut plus
Le manager de l'équipe AG2R-La Mondiale Vincent Lavenu a vivement réagi au contrôle positif de son coureur Lloyd Mondory, qui survient après ceux de Steve Houanard en 2012 et Sylvain Georges en 2013.

Au bord des larmes, le manager de l'équipe AG2R-La Mondiale Vincent Lavenu a eu du mal à cacher son désarroi, à l'arrivée de la deuxième étape de Paris-Nice, après l'annonce du contrôle positif de Lloyd Mondory à l'EPO. « J'ai honte, j'ai honte, j'ai honte. J'ai un sentiment de trahison, ça fait douze ans qu'il est avec nous, l'équipe va être salie. Je n'en peux plus, trop de travail, trop d'investissement. Ma vie, c'est le vélo. Quand l'UCI appelle, on a toujours la hantise (de ce genre d'information) », a expliqué Lavenu aux journalistes, à Saint-Amand-Montrond.

Le manager a ensuite révélé qu'il avait eu son coureur au téléphone, mais qu'il n'avait pas été convaincu par ses arguments. « Il était en pleurs. Mais ses explications ne me conviennent pas. J'espère qu'il aura le courage de dire la vérité et de ne pas se réfugier derrière de fausses excuses ». Après les contrôles positifs de Steve Houanard en 2012 et Sylvain Georges en 2013, AG2R-La Mondiale, la meilleure équipe française, est encore dans la tourmente... 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant