[Autres Sports] Dopage : Cavendish s'en prend au tennis

le
0
[Autres Sports] Dopage : Cavendish s'en prend au tennis
[Autres Sports] Dopage : Cavendish s'en prend au tennis

Mark Cavendish en a visiblement marre qu'on ne parle de dopage que pour le cyclisme. Dans son autobiographie intitulée « At Speed », le Cav' s'en prend notamment au tennis, dont il accuse les joueurs et les responsables de minimiser la question du dopage. « Mon autre frustration est la différence entre notre sport et les autres. Prenons le tennis. La Fédération Internationale de Tennis a mis en place le passeport biologique en 2013, soit cinq ans après l'UCI. En 2011, un total de 21 contrôles sanguins hors compétition ont été réalisés dans le tennis contre 4 623 dans le cyclisme. Et en même temps, vous entendez André Agassi dire « que le tennis a toujours montré la voie dans la lutte anti-dopage » ou Marion Bartoli insister sur le fait que « le dopage n'existe pas dans le tennis ». »Dans ces propos rapportés par le Daily Telegraph, Mark Cavendish pointe du doigt le fait que le tennis se voile la face au sujet du dopage. « Je ne veux pas m'en prendre à un autre sport parce qu'il se distingue du cyclisme. Mais comment peut-on être si confiant alors que, pendant 10 ans, Lance Armstrong a déjoué tous les contrôles antidopage ? Le problème avec les déclarations d'Agassi et de Bartoli, c'est qu'ils perpétuent le récit que le cyclisme est concerné par le dopage et que les autres sports sont propres. J'ai réalisé cette différence quand j'ai entendu Tim Henman répondre sur un ton neutre à une question sur la récupération après les matchs en cinq sets et expliquer qu'ils utilisaient des perfusions intraveineuses. Une méthode parfaitement légal dans ce sport, mais strictement interdite pour nous. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant