[Autres Sports] Divers : Vers moins de " back to back "

le
0
[Autres Sports] Divers : Vers moins de " back to back "
[Autres Sports] Divers : Vers moins de " back to back "
Les propriétaires des franchises NBA ont commencé à réfléchir à une modification du calendrier dans le but de réduire le nombre de " back to back " (deux matchs en deux jours pour la même équipe).

La saison régulière terminée, les dirigeants de la NBA réfléchissent aux évolutions à apporter à leur Ligue pour sans cesse la renouveler. Ainsi, Adam Silver, le patron du Championnat nord-américain, a indiqué que les propriétaires de franchises envisagent d’accepter une modification du calendrier afin de réduire le nombre trop élevé de « back to back ». « Il est question potentiellement de prolonger la saison d'une semaine à partir de 2015-2016, mais une décision sera prise début mai, a expliqué Adam Silver. A plus long terme, il faut se pencher sur la durée de la pré-saison et le nombre des matches de préparation. »

En revanche, pas de consensus pour le moment au sujet de la modification du système de qualification pour les play-offs. En effet, certains souhaiteraient que les conditions actuelles changent (les huit premières franchises à l’issue de la saison régulière en play-offs) en raison de la puissance de la Conférence Ouest. Des équipes de l’Ouest au bilan positif (OKC par exemple cette année, 9eme avec 54,9% de victoires mais pas qualifié pour les play-offs) ne participent pas aux séries alors que Boston (48,8%) ou Brooklyn (46,3%), septième et huitième à l’Est, se sont qualifiées avec un bilan négatif. « Nous sommes au tout premier stade de cette discussion, mais c'est la première fois que le sujet a été sérieusement abordé, a précisé Adam Silver après le conseil des gouverneurs, qui rassemble les trente propriétaires. Ces discussions n'ont rien donné de précis pour pouvoir définir une direction vers laquelle aller. Cela ne va pas dire que nous pensons qu'il ne doit pas y avoir de changement, mais c'est quelque chose qui va demander beaucoup de discussions et d'études par les différents comités. Pour qu'il y ait un changement, il faudra une super-majorité avec deux tiers des propriétaires favorables, cela ne peut pas être pris à la légère. Certains propriétaires ont rappelé que la formule faisait partie de la tradition de la NBA. » Les défenseurs du changement estiment qu’il faudrait qualifier pour les play-offs les seize meilleures équipes à l’issue de la saison régulière, peu importe la Conférence.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant