[Autres Sports] Divers : Des moteurs de 1000 chevaux plus proches que jamais

le
0
[Autres Sports] Divers : Des moteurs de 1000 chevaux plus proches que jamais
[Autres Sports] Divers : Des moteurs de 1000 chevaux plus proches que jamais
Dans le but de rendre la Formule 1 plus attractive, le Groupe Stratégique étudie la possibilité de pousser les moteurs actuels jusqu'à 1000 chevaux, mais l'idée de pneus plus larges est aussi étudiée.

La F1 perd en attractivité auprès du public, et donc en visibilité médiatique comme le montre le passage de plus en plus fréquent de la diffusion des Grands Prix des chaînes gratuites vers les chaînes payantes. Face à cela, le Groupe Stratégique de la F1, composé de représentants des six écuries (Mercedes, Ferrari, Red Bull, McLaren-Honda, Williams et Force India), de la FOM et de la FIA, réfléchit à un ensemble de mesures destinées à améliorer autant que possible le spectacle proposé par la catégorie reine du sport automobile. Parmi les mesures évoquées, la plus proche de la réalisation est une augmentation de la puissance des V6 turbo hybrides introduits en 2014.

Et, selon des sources proches du Groupe Stratégique citées par le magazine britannique Autosport, un tel plan pourrait être mis en place dès la saison 2017. Cette augmentation de puissance serait liée à une augmentation de la limite de flux d'essence, limitée actuellement à 100kg/h au maximum, et de la quantité maximale de carburant autorisée pour une course, qui est de 100kg. De telles mesures permettraient de ne pas contraindre les motoristes à totalement revoir leur copie, alors que la mise au point des moteurs de nouvelle génération a déjà coûté plusieurs dizaines de millions d'euros à Renault, Ferrari, Mercedes et Honda. 

Des pneus plus larges en 2016 ?

Mais des changements pourraient avoir lieu dès la saison 2016. Ces modifications seraient liées à l'allure des monoplaces via une augmentation de l'appui aérodynamique, ce qui serait à contre-courant de la tendance lourde aperçue depuis plus de dix ans, un design largement revu des monoplaces et des pneus plus larges. Une source citée par Autosport assure que les changements liés aux pneumatiques pourront être mis en place en 2016 avec des modifications liées à l'aérodynamique pour adapter les monoplaces à ces pneus.

Mais le facteur qui déterminera la faisabilité de ces modifications sera le contrôle des coûts, éviter que ces modifications obligent des écuries déjà en difficulté financière à dépenser plus que de raison. Le Groupe Stratégique espère que les discussions à ce sujet vont rapidement avancer pour que des propositions puissent être faites à la FIA pour la réunion de la Commission F1 programmée le 18 février. Toute modification du règlement technique nécessitera une majorité simple au sein des écuries jusqu'au 1er mars, alors qu'il faudra l'unanimité au-delà de cette date. Le temps presse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant