[Autres Sports] Coupe Davis : Llodra n'a toujours pas digéré

le
0
[Autres Sports] Coupe Davis : Llodra n'a toujours pas digéré
[Autres Sports] Coupe Davis : Llodra n'a toujours pas digéré
Dans une interview à L'Equipe, Michaël Llodra, non sélectionné pour la finale de la Coupe Davis, avoue avec sincérité qu'il a beaucoup de mal à digérer.

Alors que l'équipe de France de Coupe Davis (sans Julien Benneteau, actuellement au Masters) a débuté son stage de préparation pour la finale contre la Suisse (21-23 novembre), Michaël Llodra, non retenu par le capitaine Arnaud Clément, ronge son frein. Dans une longue interview à L'Equipe, le Parisien, désormais retraité en simple, s'est livré avec sincérité. " Les jours qui ont suivi l'annonce d'Arnaud ont été très durs. Je me suis ressourcé tout le week-end avec mes enfants. Ca n'aidait pas forcément pour le coude mais ça me faisait du bien dans la tête. Il y a très peu de personnes au monde qui réalisent vraiment ce que cette finale représentait pour moi. Je n'avais déjà pas été retenu pour la finale de 2002 contre les Russes à Bercy. C'est comme un deuxième coup derrière la tête. Quelque part, il y aura toujours un goût d'échec sur cette fin de carrière. "

" Dans ma tête, si les gars battent la Suisse à Lille, je n'aurai pas gagné la Coupe Davis "

Le joueur de 34 ans reconnait qu'il était de plus en plus difficile de faire sa place au milieu du quatuor Tsonga-Monfils-Simon-Gasquet, qui se connait depuis longtemps. " En mettant Bennet (Benneteau) à part, parce qu'il n'appartient pas à la même génération, on peut décrire cette équipe de France en disant qu'il y a quatre mecs qui ont grandi et vécu leur enfance ensemble, à l'INSEP ou dans les sport-études. C'est une bande de potes, même s'il existe toujours une certaine rivalité. Mais elle saine. (...) Je ne dirais pas que c'est une super bande de copains, mais ils forment clairement une génération qui veut gagner la Coupe Davis. Depuis un ou deux ans, tu sens qu'ils sont tous en osmose, que ce groupe-là vit une histoire. " Vainqueur avec Julien Benneteau du double qui a permis à la France de revenir à 1-2 lors du quart de finale contre l'Allemagne à Nancy, Llodra ne se considérera pas comme un vainqueur de Coupe Davis en cas de succès sur la Suisse. " Dans ma tête, si les gars battent la Suisse à Lille, je n'aurai pas gagné la Coupe Davis ", conclu-t-il. Aux Bleus de créer l'exploit contre les Suisses pour apporter un peu de réconfort à leur ancien pilier du double...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant