[Autres Sports] Autos : De Villiers et Al-Attiyah remercient leurs co-pilotes

le
0
[Autres Sports] Autos : De Villiers et Al-Attiyah remercient leurs co-pilotes
[Autres Sports] Autos : De Villiers et Al-Attiyah remercient leurs co-pilotes
Victimes d'une crevaison durant la troisième étape du Dakar 2015, l'Allemand Giniel De Villiers et son co-pilote Dirk Von Zitzewitz sont parvenus à rattraper leur retard et terminer en deuxième position. Une belle performance pour le duo Toyota qui a nécessité énormément de concentration sur un parcours difficile. Nasser Al-Attiyah, cinquième, a également souligné le rôle de son équipier dans l'atteinte de son objectif de Top 5.

« Pas si facile que ça cette spéciale... a avoué Giniel De Villiers après avoir passé la ligne de l'étape entre San Juan et Chilecito en deuxième position. On est bien parti, mais en attaquant pour remonter sur Nasser (Al-Attiyah) j'ai tapé une pierre et nous avons crevé. Il a fallu changer la roue. A partir de là, nous avons dû à nouveau attaquer pour rattraper le temps perdu. A deux ou trois endroits la navigation était un peu délicate, mais Dirk (Von Zitzewitz) a bien assuré. La fin de la spéciale était délicate car la piste était rapide et très bosselé. Il fallait vraiment rester concentré pour ne pas commettre d'erreur. »

« Même si la spéciale était plus facile que celle d'hier, le fait de partir devant nous a obligé à assurer la navigation. C'était d'autant plus compliqué que nous n'avions pas de moto devant nous pour faire la trace. Mais Matthieu (Baumel) a fait un bon boulot... Nous avions décidé de ne pas prendre de risque aujourd'hui, quitte à lâcher un peu de terrain. L'objectif était de finir dans le top cinq pour partir demain en bonne position, et attaquer comme nous l'avons fait hier avec succès. »


Stage 3 - Top Moment - (San Juan > Chilecito) par Dakar

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant