[Autres Sports] All Star Game : Une édition 2015 au rabais ?

le
0
[Autres Sports] All Star Game : Une édition 2015 au rabais ?
[Autres Sports] All Star Game : Une édition 2015 au rabais ?
Le All Star Game, traditionnel événement du basket français pendant les fêtes, aura lieu ce samedi au Zénith de Paris. Mais en raison de transferts et de blessures, les sélections ont été amputées de nombreux joueurs phares du championnat.

Le All Star Game 2015, c'est pour samedi. Un an après une soirée marquée par le shoot à 100 000¤ d'un spectateur, les meilleurs joueurs français et étrangers de Pro A se donnent de nouveau rendez-vous, ce samedi 3 janvier, au Zénith de Paris, pour un match de gala faisant échos au célèbre All Star Game de NBA. L'an passé, la sélection française s'était assez facilement imposée (130-117) grâce notamment au gros match de Nobel Boungou-Colo. Cette année, le Limougeaud est de retour avec les Français, privés de deux éléments clés.

A.Traoré forfait, Beaubois incertain

Transféré à Barcelone il y a quinze jours, Edwin Jackson ne fait plus partie de l'effectif de l'ASVEL. Le meilleur marqueur de Pro A, qui devait honorer sa quatrième sélection au All Star Game, a cédé sa place à Rodrigue Beaubois. Mais le joueur du Mans pourrait lui aussi renoncer. Touché au genou, l'ancien pensionnaire de NBA (Dallas), a été mis au repos toute la semaine par son club. Un éventuel forfait de dernière minute qui rejoindrait celui d'Ali Traoré. De retour en Pro A, à Strasbourg, l'international français est l'un des grands bonhommes de cette première partie de saison. Mais Traoré, blessé la semaine dernière en Pro A, est inapte et a été remplacé par Johan Passave-Ducteil (Mouhamadou Jaiteh prend la place du Strasbourgeois dans le Cinq de départ).

La sélection française, dirigée par Vincent Collet, n'est pas la seule à avoir dû ajuster son effectif. Du côté des étrangers, Darius Adams, passé de Nancy à Vitoria cet hiver, ne sera pas de la fête. Le second meilleur marqueur du championnat sera suppléé par le joueur de Rouen, Daequan Cook. Une absence qu'il faut ajouter à celle du vétéran de ce All Star Game, Ricardo Greer. Le Havrais, qui devait fêter sa sixième participation avec la sélection étrangère, a déclaré forfait pour des raisons personnelles, et n'a pas été remplacé. Fort heureusement, le grand show de ce début d'année mettra quand même en scène d'autres joueurs phares de cette première partie de saison,  l'instar de Moerman (Limoges) et Diot, côté français, et Smith et Riley côté étranger. Sans oublier le toujours très spectaculaire concours de dunk.

ALL STARS FRANÇAIS
Cinq de départ : Antoine Diot (Strasbourg), Charles Kahudi (Le Mans), Pape Sy (Gravelines-Dunkerque), Adrien Moerman (Limoges) et Mouhamadou Jaiteh (Nanterre).

Remplaçants : Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque), Leo Westermann (Limoges), Nobel Boungou-Colo (Limoges), Florent Pietrus (Nancy), Johan Passave-Ducteil (Nanterre), Alain Koffi (Rouen).
>> Rodrigue Beaubois (Le Mans), incertain

Entraîneurs : Vincent Collet (Strasbourg) et Frédéric Brouillaud (Roanne)

ALL STARS ETRANGERS
Cinq de départ : Erving Walker (Dijon), Jamar Smith (Limoges), Mykal Riley (Nanterre), Kyle Weems (Nanterre), Sharrod Ford (Paris-Levallois).

Remplaçants : Daequan Cook (Rouen), Steven Gray (Dijon), Zachery Peacock (Cholet), Mark Payne (Châlons-Reims), Marcus Dove (Chalon-sur-Saône), Kenny Boynton (Boulogne-sur-Mer).

Entraîneurs : Jean-Marc Dupraz (Limoges) et Savo Vucevic (Monaco)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant