[Autres Sports] AC Ajaccio : Orsoni s'explique

le
0
[Autres Sports] AC Ajaccio : Orsoni s'explique
[Autres Sports] AC Ajaccio : Orsoni s'explique
Après les incidents de la semaine passée lors de Nice-Bastia, l'AC Ajaccio avait prévu de munir du drapeau corse la moitié des enfants entrant sur la pelouse avec les joueurs lors de la rencontre de vendredi soir contre Valenciennes. Une initiative refusée par la LFP, mais le club a bravé cette interdiction. Alain Orsoni, le président ajaccien, s'explique.

Communiqué d'Alain Orsonui (président de l'AC Ajaccio) 
Il n'est est pas question pour nous de revenir sur l'affaire de l'interdiction de notre drapeau... Nous avons pris nos responsabilités, nous les assumerons et nous ne plierons pas parce qu'il s'agit là d'un déni de justice !

Ceci étant dit, il me semble nécessaire de clarifier un point avant que certains « spécimens » ne viennent une fois de plus nous servir des "analyses" aussi péremptoires que stupides. A Bandera, notre drapeau est le symbole historique de la Corse et de son peuple, il appartient a toutes celles et a tous ceux qui se reconnaissent dans notre communauté, y compris ceux qui ne sont pas forcément Corses.

Affirmer avec fierté son identité n'est pas le seul fait des Corses, les Bretons, les Occitans, les Basques et d'autres encore le font simplement non pas pour provoquer mais parce qu'il s'agit là d'un élément fédérateur au niveau régional ! Ils suivent d'ailleurs les recommandations de la LFP qui nous disent que les clubs doivent renforcer leur dimension identitaire.

Notre drapeau ne symbolise aucune revendication politique, l'AC Aiacciu ne fait pas de politique et n'en fera jamais car cela n'est nullement sa vocation, au sein du club toutes les sensibilités sont représentées, elles se retrouvent toutes autour des valeurs sportives incarnées par nos couleurs et communient dans la fraternité autour de notre Bandera !

N'en déplaise à certains provocateurs, les Corses ne sont pas racistes (structurellement), ils ne sont d'ailleurs ni meilleurs ni pires que les autres. Ils ne méritent pas les a priori qu'on leur inflige et ont comme tous le droit au respect. Respect des hommes, respect des différences culturelles, bref ils ont le droit inaliénable d'exiger que leur drapeau soit respecté comme doivent l'être tous les autres !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant