[Autres Sports] 8emes de finale : La leçon des Experts

le
0
[Autres Sports] 8emes de finale : La leçon des Experts
[Autres Sports] 8emes de finale : La leçon des Experts
Faciles vainqueurs de l'Argentine, 33-20 lundi soir, les Français se sont qualifiés sans trembler pour les quarts de finale du championnat du Monde de handball. A l'issue d'une véritable démonstration de force, la France lance véritablement sa compétition, au détriment des Argentins.

Les joueurs de Claude Onesta ne pouvaient pas rêver meilleure manière de lever les doutes et de rentrer de plein pied dans cette deuxième phase de compétition. Face à des Argentins totalement dépassés, les Experts n'ont pas fait dans le détail, en livrant la performance la plus accomplie de leur Mondial. Un moyen idéal de préparer au mieux le quart de finale qui se profile contre la Slovénie. 

Une défense retrouvée

En difficultés sur les phases défensives depuis leur entrée dans la compétition, la France s'est cette fois-ci montrée parfaite dans ce domaine. Emmenés par un Thierry Omeyer impérial (9 arrêts sur les 15 tirs argentins en première période), les Bleus ont étouffé l'attaque argentine (seulement 6 buts inscrits en 30 minutes par les Gladiadores) grâce à une organisation bien huilée et une agressivité retrouvée. Une solidité en défense qui permet rapidement aux partenaires de Valentin Porte (homme du match avec 6 buts) de se détacher. La France mène 4-1 après moins de 10 minutes de jeu, une avance qui ne va faire que s'accentuer au fil du match. En manque d'inspiration et visiblement entamés physiquement, les Argentins se révèlent impuissants face à la machine française. A l'issue d'une première période parfaitement maîtrisée, les Experts mènent de 10 buts, alors que l'écart aurait pu être encore plus important. 16-6 à la pause pour les Tricolores.

Un récital collectif

Dans un match presque déjà plié, les Français continuent de dérouler leur handball en seconde période. Claude Onesta peut même effectuer une large revue d'effectif dans le deuxième acte. Des rotations payantes, puisque tous les joueurs de champ de l'équipe de France ont au moins inscrit un but. Pendant que les cadres soufflent, les remplaçants font le boulot de fort belle manière et l'écart se creuse inexorablement. Même ceux qui n'avaient pratiquement pas eu de temps de jeu, comme Igor Anic ou Mathieu Grébille, apportent leur pierre à l'édifice. L'Argentine, elle, a toujours autant de mal, même si les Sud-Américains ont un peu plus de réussite au tir après la pause (la sortie de Thierry Omeyer aidant). Score final 33-20 au terme d'un cavalier seul de 60 minutes. Sèchement battus et éliminés, les Argentins pourront tout de même se consoler en se rappelant que ce huitième de finale représente le meilleur résultat de l'histoire de leur nation en championnat du Monde.

Place à la Slovénie

Après une 13eme victoire en 13 confrontations contre l'Argentine, les Bleus vont maintenant devoir se concentrer sur leurs adversaires en quarts de finale, la Slovénie. Une rencontre qui s'annonce déjà plus compliquée, face à des Slovènes qui connaissent très bien les Français. Mais, s'ils conservent la même intensité et la même application que lors de ce huitième de finale, les Experts ont évidemment toutes leurs chances de se qualifier pour les demies de ce Mondial au Qatar. Réponse mercredi, à 19h.

 

Romain Capella

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant