Autoroutes-Les groupes NGE et Fayat déposent un recours

le
0

* Recours gracieux contre le décret facilitant le plan de relance autoroutier * Le gouvernement a deux mois pour répondre-Les Echos (Actualisé avec confirmation de NGE) PARIS, 19 février (Reuters) - L'entreprise de travaux publics NGE a confirmé jeudi avoir déposé avec Fayat, une autre grosse PME du BTP, un recours gracieux auprès du ministre de l'Economie et du Premier ministre contre le décret du 6 novembre 2014 facilitant le plan de relance autoroutier. Le journal Les Echos écrit jeudi que les deux groupes dénoncent l'extension géographique des réseaux autoroutiers accordée à Eiffage FOUG.PA , Vinci SGEF.PA et Sanef, filiale de l'espagnol Abertis ABE.MC . "Ce sont des concessions nouvelles, attribuées sans qu'on puisse être candidat", écrit le quotidien, citant NGE. Le journal précise que le gouvernement a deux mois pour répondre, son silence valant refus, précisant qu'un recours auprès du tribunal administratif est possible. "Je confirme que NGE et Fayat ont déposé un recours gracieux contre le décret auprès de Manuel Valls et d'Emmanuel Macron", a déclaré à Reuters une porte-parole de NGE. Cela intervient alors que l'Etat et les concessionnaires sont en pleines négociations pour mettre fin à un bras de fer qui les oppose depuis plusieurs mois sur le régime des autoroutes. Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a déclaré mercredi sur BFMTV et RMC que les négociations avec les sociétés d'autoroutes s'achèveraient dans les prochaines semaines, ajoutant que le gouvernement souhaitait que les tarifs des péages n'augmentent pas cette année. ID:nL5N0VS1BC Voir aussi : * Vers une action collective contre les tarifs des péages ID:nL5N0VN1B1 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant