Autoroutes : la hausse de trop ?

le
9
Ralentissement sur la rocade menant à l'autoroute A63 vers Arcachon, en août 2014.
Ralentissement sur la rocade menant à l'autoroute A63 vers Arcachon, en août 2014.

Pour financer le plan d'un milliard d'euros qui vise à améliorer le réseau autoroutier, le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies envisage d'autoriser de nouvelles augmentations des péages. « L'impact de l'augmentation sera faible. Par exemple, chez Cofiroute, l'augmentation prévue pour 2018 dans le contrat de concession est de 1,46 % ; on passerait à 1,76 %. Prévue chez d'autres à 1,15 %, elle monterait à 1,45 %. Tout sera contrôlé par une autorité indépendante, l'Arafer », précise M. Vidalies. Pour le ministre des Transports, l'investissement, envisagé d'ici 2019, devrait être supporté à la fois par les collectivités et les usagers. Il pourrait permettre de créer 5 000 emplois.

Cette confidence, faite au détour d'une interview au JDD

ne pouvait passer inaperçue. Claude Bartolone a eu beau tenter d'allumer un contrefeu en arguant du fait que « si l'on veut (...) que notre équipement autoroutier corresponde à la qualité de ce que doivent être aujourd'hui, notamment au niveau européen, les moyens de transport, (...) ça me paraît normal que ce soient les utilisateurs qui paient et pas l'ensemble des ménages »... les réactions hostiles n'ont pas tardé.

François Bayrou a déclenché les hostilités dimanche soir sur France 3. Il a poursuivi, ce lundi matin, au micro de RTL où il a critiqué le mode de gestion des autoroutes, qui serait à l'en croire, « le triste...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.gicque il y a 3 mois

    yen avait pas avant 2012???

  • kejocol il y a 3 mois

    Encore qui a oublie de reflechir, normal c'est un socialo qui ne se pose pas de question. une question simple : donc, a quoi ont servi les augmentations annuelles des peages? c'etait soi disant pour l'entretien et pouvoir ameliorer le reseau autoroutier. quelle est la reelle raison de cette augmentation? yen a qui s'en mettent plein les fouilles et a commencer par l'etat !!! ne serait ce une taxe deguisée? yen a marre de ce gout qui taxe, taxe et retaxe. encore un an a tenir.

  • M8252219 il y a 3 mois

    Vinci et Cofiroute n'ont pas fait assez de gras sur le dos des automobilistes ?????

  • jbellet il y a 3 mois

    les automobilistes sont la vache a lait du gouvernement taxe sur les carburants, augmentation des autoroutes, augmentation du prix des parking, augmentation des assurances, etc.... a quand une vraie greve des automobilistes

  • fquiroga il y a 3 mois

    le beurre et l'argent du beurre, la vache et la chatte de la fermière....pour les concessionnaires d'autoroutes (-5% de ristourne au parti....cela va de soi)

  • cmoineau il y a 3 mois

    En tout cas, c'est pas les embauches au péage qui les gêne, plus personne!!!

  • g.gicque il y a 3 mois

    Le commentaire de Bartolone est est plein de bon sens. Mais le reconnaitre priverait LePoint d'une nouvelle critique systématique du gouvernement. Il serait interessant de ressortir les réactions de l'époque sous gouvernement de droite sur ce même sujet

  • chnivet il y a 3 mois

    Les contrats auraient été renouvelés en 2015 et on aurait oublié d'inclure les travaux !. Étrange !. D'autant qu'on en prend pour 50 ans. On est pas très bon en négociation.

  • tjordan1 il y a 3 mois

    Les autoroutes sont chères mais elles sont de qualité. Si elles étaient gérées par l’État, on pourrait à-peine rouler dessus. Il faut savoir ce que l'on veut.