Autoroutes-"Aucune solution ne doit être exclue", dit Valls

le
1

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Aucune solution n'est écartée à ce jour dans le débat sur la contribution des sociétés concessionnaires des autoroutes au financement des infrastrcutures de transport et sur le partage de leurs bénéfices, a déclaré mercredi le Premier ministre, Manuel Valls. "Aucune solution n'est écartée et en tout cas, il faut une remise a plat totale parce qu'il en va précisement de l'intérêt de l'Etat", a dit Manuel Valls lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Le chef du gouvernement était interrogé par Jean-Paul Chanteguet, président de la commission du développement durable, qui appelle de ses voeux une dénonciation des contrats de concessions signés en 2005 et a rallié 151 autres députés de la majorité à sa cause. (voir ID:nL6N0TU2C0 ) (Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le mercredi 10 déc 2014 à 20:58

    du gros bla bla !!!! les gouverenemtns de droite ou de gauche n'ont pas les moyens financiers liés à leurs différentes déclarationset les contrats sont signés, en gros, pour 2028 et 2032, difficile de les casser pour une raison valable...